Groupes consultatifs

Les commissions ou groupes de projet

Dans le but d’élucider les questions liées à la foi et à l’époque actuelle, d’élaborer des outils pédagogiques et des programmes d’enseignement, d’uniformiser les approches musicales et de simplifier les procédures administratives, l’apôtre-patriarche a initié la création de commissions et de groupes de travail composés de frères et de sœurs possédant les compétences spécifiques requises. Ces commissions ne constituent pas une "autorité décisionnelle" de l’Eglise; elles assument bien plutôt un rôle de soutien et de conseil. Leur activité se limite au sujet à traiter.

Comme les services administratifs de l’Eglise néo-apostolique internationale, ces commissions travaillent, elles aussi, en appliquant des méthodes de gestion de projets. C’est l’apôtre-patriarche qui décide (le plus souvent en concertation avec l’assemblée des apôtres de district) de la constitution et de la dissolution, des tâches et de la désignation des membres de ces commissions et groupes de travail ainsi que de leur cadre budgétaire. Dans la définition des tâches figurent les attentes liées au produit à élaborer, le groupe-cible, les échéances et le budget à respecter. Lorsque le projet est vaste, des sous-commissions peuvent être créées, qui, le cas échéant, se composent alors de personnes disposant des compétences spécifiques requises.

Une commission (ou groupe de projet) se compose d’un Président, d’un directeur de projet et d’autres membres. Dans le dessein de tenir compte des intérêts de l’Eglise à l’échelle internationale, des ministres supérieurs, originaires de pays différents, font partie de ces commissions. Par ailleurs, on trouve aussi, dans ces groupes, des frères et sœurs disposant des compétences et qualifications nécessaires à l’aboutissement du projet. Le Président est chargé de la représentation extérieure de la commission: il assume, devant la Commission de Coordination et, le cas échéant, devant l’apôtre-patriarche, la responsabilité l’accomplissement de la tâche préconisée. Le directeur de projet est en charge des questions d’ordre organisationnel, économique et technique, en vue de la réalisation du projet; c’est lui qui définit les procédures de travail.

La Commission de Coordination

Directement soumise à l’apôtre-patriarche, la Commission de Coordination a pour tâche de contrôler l’efficacité et la pertinence du travail des commissions. Elle se compose de trois apôtres de district ou apôtres de district adjoints, désignés pour une durée de six ans, et d’un directeur de projet. Elle donne des orientations au travail des commissions et veille à proposer à l’apôtre-patriarche des travaux menés à terme et concluants. Après l’évaluation faite par l’apôtre-patriarche, les apôtres de district délibèrent sur le contenu et la mise en œuvre des thèmes élaborés, puis l’apôtre-patriarche et les apôtres de district adoptent une résolution.

Grâce aux travaux des commissions, toute une série de nouveaux ouvrages pédagogiques a pu voir le jour, et des résultats importants ont été atteints d’ans beaucoup d’autres domaines aussi.

Les commissions dites stratégiques

Parallèlement aux commissions et groupes de travail ainsi qu’aux groupes de compétence régionale, l’apôtre-patriarche a également créé, pour le conseiller dans des questions stratégiques sur le long terme, les commissions "Stratégie de l’Eglise" et "Stratégie financière". Pour éviter doublons et chevauchements, les deux commissions se concertent et consultent la Commission de Coordination pour la répartition des tâches ("coordination stratégique").

Overview in pdf file

You can download an overview with the project groups in the New Apostolic Church (pdf)