ENA Internationale

Siège administratif depuis 2002

L’Eglise néo-apostolique internationale est une association indépendante, au sens du droit suisse, dont le siège permanent est installé à Zurich. Elle rassemble en son sein, en qualité de ministres dirigeants de l’Eglise, l’apôtre-patriarche en exercice et tous les apôtres de district, apôtres de district adjoints et apôtres oeuvrant au service de l’Eglise néo-apostolique. Les organes de cette association sont: l’apôtre-patriarche, l’assemblée des apôtres de district et l’assemblée des apôtres. L’ENAI constitue, avec toutes les Eglises territoriales néo-apostoliques, dans le respect de leur autonomie juridique, une Eglise universelle professant une doctrine unique, dirigée par l’apôtre-patriarche qui en est l’autorité spirituelle suprême.

L’ENAI a pour but de cultiver, de promouvoir et de préserver l’unité spirituelle de tous les apôtres du globe entre eux et avec l’apôtre-patriarche. Elle le réalise notamment par la planification, la préparation et l’organisation de séances de travail de l’assemblée des apôtres de district et de l’assemblée des apôtres, par les invitations régulières des apôtres à participer à des services divins célébrés par l’apôtre-patriarche, par la planification et la préparation des voyages de l’apôtre-patriarche au sein des différentes Eglises territoriales, dans le but de célébrer des offices religieux et de cultiver la communion fraternelle.

L’ENAI encourage l’unité de toutes les Eglises territoriales en vue de former une Eglise universelle, de dimension internationale. A cette fin, elle donne les impulsions nécessaires au développement interne et externe de l’Eglise tout entière, elle élabore des directives et prend des dispositions dans l’intérêt de la collaboration spirituelle et organisationnelle des Eglises territoriales à l’échelon international, elle applique les dispositions prises par l’apôtre-patriarche ainsi que les résolutions adoptées par l’assemblée des apôtres de district, elle dirige les commissions et les groupes de travail créés par l’apôtre-patriarche, elle protège l’unité de l’Eglise néo-apostolique, elle défend les intérêts de l’Eglise tout entière et assure sa représentation auprès du grand public, elle élabore et applique une stratégie ecclésiale et financière pour l’Eglise tout entière.

Pour garantir l’existence et la stabilité économique des différentes Eglises territoriales et contribuer à l’harmonisation de leur développement, notamment en soutenant celles qui ont des ressources financières faibles, l’ENAI analyse les bilans annuels des Eglises territoriales et soutient leurs administrations en vue d’optimiser la coordination de toutes leurs tâches administratives et de mobiliser au mieux toutes les synergies. De surcroît, l’ENAI coordonne des actions de charité, archive les écrits importants pour l’Eglise et exerce sa surveillance sur les productions religieuses de la Maison d’édition Friedrich Bischoff Sarl (www.bischoff-verlag.de).

Les Eglises territoriales versent à l’Eglise néo-apostolique internationale des contributions financières, dont l’apôtre-patriarche fixe le montant en accord avec les différents apôtres de district. Ces contributions servent à couvrir le fonctionnement administratif de l’ENAI, à soutenir les Eglises territoriales aux ressources financières faibles, à poursuivre, à l’échelle internationale, des objectifs d’utilité publique et de bienfaisance, et à financer toutes les autres activités de l’ENAI.

Les ressources de l’ENAI sont gérées selon les directives de l’apôtre-patriarche. L’apôtre-patriarche veille à ce que toutes les opérations financières de l’ENAI soient comptabilisées en bonne et due forme; il veille en outre à ce que les comptes soient clos à la fin de chaque année civile, conformément aux règles applicables en la matière, et à ce que la révision des comptes soit effectuée par une Société fiduciaire reconnue dans les milieux spécialisés. La clôture annuelle des comptes, le rapport annuel ainsi que le rapport de révision sont approuvés par l’assemblée des apôtres de district.

En vue de l’élaboration et du suivi de la stratégie financière, chaque apôtre de district communique à l’ENAI, dans un délai de six mois après clôture de l’exercice comptable, les bilans annuels signés, accompagnés des rapports d’activités et des rapports de révision des experts comptables et commissaires aux comptes, sous forme de bilans des Eglises territoriales, des institutions sociales, des fondations et, le cas échéant, des entreprises économiques appartenant à l’Eglise.

Statuts de l’ENAI

Pour ouvrir les statuts actuels de l’ENAI en format PDF, cliquez ici.