Apôtres de district

Les 10,5 millions de chrétiens néo-apostoliques actuellement recensés de par le monde sont regroupés en différentes Eglises territoriales, en fonction de l’implantation géographique de leur domicile. Dans le respect de leur autonomie juridique, les Eglises territoriales constituent, ensemble, une Eglise universelle de dimension internationale professant une doctrine unique, dirigée par l’apôtre-patriarche qui en est l’autorité spirituelle suprême.

District Churches in Germany

En Allemagne, les Eglises territoriales ont le statut de collectivités de droit public, en Suisse (www.nak.ch) celui d’une association autonome, et, dans les autres Etats, un statut juridique reconnu par les autorités. La direction des Eglises territoriales incombe aux apôtres de district nommés par l’apôtre-patriarche. En France, l’Eglise néo-apostolique (www.e-n-a.org) a le statut d’une association à vocation cultuelle; l’apôtre de district en assure uniquement la direction spirituelle; les ressorts autres, notamment administratifs et juridiques, incombent au Président de l’association. Les champs d’activité des apôtres de district englobent parfois plusieurs Eglises territoriales. L’ensemble des districts dirigés par eux est appelé champ d’activité d’un apôtre de district; y sont inclus les territoires de mission, surtout en Europe orientale et méridionale, en Afrique, en Asie ainsi qu’en Amérique centrale et latine.

Les Eglises territoriales sont divisées, la plupart du temps, en un certain nombre de communautés et de districts juridiquement non autonomes. La communauté (au sens de paroisse) regroupe les fidèles d’un même secteur géographique; elle est dirigée par un conducteur (chef) de communauté. L’ensemble formé par plusieurs communautés s’appelle un district, à la tête duquel on trouve un chef de district.

Les tâches organisationnelles, administratives et juridiques des Eglises territoriales sont réglementées par des statuts conformes aux lois en vigueur dans les différents Etats. Ainsi par exemple trouve-t-on, au sein des Eglises territoriales d’Allemagne, les organes suivants: l’apôtre-patriarche, le comité directeur du land, composé de l’apôtre de district, des apôtres et des évêques oeuvrant sur le territoire de l’Eglise, ainsi que l’assemblée du land, dont font partie le comité directeur du land et les chefs de district.

Les ressources des Eglises territoriales proviennent des dons et offrandes librement consentis par les membres ainsi que d’autres subventions et produits. L’Eglise ne perçoit pas d’impôt ni de cotisation de ses membres. Ses ressources servent exclusivement à la réalisation des buts ecclésiaux. Chaque année, l’apôtre-patriarche se voit remettre un bilan signé de l’apôtre de district et accompagné du rapport d’expertise d’un commissaire aux comptes.