Structures et fonctions ministérielles

L'Eglise Néo-Apostolique est présidée depuis Pentecôte 2013 par Jean-Luc Schneider. Il conduit l'Eglise comme apôtre-patriarche depuis le siège principal situé à Zurich (Suisse). Jean-Luc Schneider est de nationalité français.

Les apôtres de district dirigent les Eglises régionales

Les apôtres de district sont les collaborateurs les plus étroitement liés à l'apôtre-patriarche. Ils dirigent les Eglises régionales. A leurs côtés travaillent d'autres apôtres. Avec l'apôtre-patriarche, ils veillent à l'unité de l'enseignement de la foi et de la cure d'âmes sur le plan mondial.

Des conférences internationales favorisent l'unité

L'apôtre-patriarche rencontre régulièrement les apôtres de district pour coordonner les activités de l'Eglise sur le plan international. Une assemblée plénière internationale des apôtres a lieu tous les trois ans.

D'autres ministres du culte soutiennent les apôtres

Des évêques, anciens et évangélistes de district assistent les apôtres dans l'accomplissement de leurs tâches au niveau régional. Le centre de la vie de l'Eglise se trouve dans les différentes paroisses. Pour les diriger, les apôtres mandatent des bergers, évangélistes ou prêtres. Les responsables de paroisses sont soutenus dans leur tâche par d'autres prêtres et diacres.

Mondialement, l'Eglise rassemble neuf millions de membres

L'Eglise Néo-Apostolique est représentée dans presque tous les pays du monde. Elle compte neuf millions de membres de par le monde, dans tous les groupes d'âge et de toutes conditions sociales.

La foi néo-apostolique dans la vie de tous les jours

Le comportement des chrétiens néo-apostoliques avec leur entourage est imprégné du désir de conduire leur vie dans l'esprit de l'évangile. Cela signifie pour eux d'aller à la rencontre de tout être humain dans le respect de ses convictions religieuses.

Définition et rôle de l’Eglise

L’Eglise néo-apostolique se définit comme étant l’Eglise de Jésus-Christ à l’instar des communautés apostoliques du temps des premiers apôtres. La Bible et la parole opportunément suscitée par l’Esprit constituent, ensemble, le fondement religieux de son enseignement qui vise à proclamer le plan de rédemption divin et à préparer les âmes parvenues à la foi en vue du retour promis de Jésus-Christ.

L’Eglise néo-apostolique a pour objet et pour but de faire connaître à tous les hommes la parole et les commandements de Dieu, de leur administrer les sacrements du "saint baptême d’eau", du "saint-scellé" et de la "sainte cène", et de leur dispenser des bénédictions. Elle prend soin de ses membres et favorise la piété néo-apostolique conformément à sa confession de foi. L’Eglise réalise son objet et son but sous la forme de services divins réguliers, d’un suivi pastoral consciencieux et d’une assistance marquée du sceau de la charité.