Qui sommes-nous

L’Église néo-apostolique est une Église chrétienne à caractère international. Sa doctrine repose sur les Saintes Écritures. Issue, en 1863, de l’Eglise catholique-apostolique, elle est dirigée par des apôtres, à l’instar des premières communautés chrétiennes.

L’Église néo-apostolique administre trois sacrements : le saint baptême d’eau, le saint-scellé et la sainte cène. Le baptême d’eau est la première grâce fondamentale que le Dieu-Trinité communique à l’être humain qui croit en Jésus-Christ. Par le sacrement du saint-scellé, le croyant est empli de la puissance du Saint-Esprit. L’acte lui-même consiste en la prière et l’imposition des mains d’un apôtre à des croyants baptisés d’eau. La sainte cène est la dispensation du corps et du sang de Christ.

Le retour de Christ dans le but de prendre l’Epouse, son Eglise, auprès de lui est  un élément central de la doctrine néo-apostolique. L’activité missionnaire et l’amour du prochain en sont également des composantes importantes.

L’Église néo-apostolique accorde une grande valeur à la responsabilité personnelle de ses membres. Chacun d’eux est responsable devant Dieu de son comportement. Il trouve ses repères d’orientation dans l’Evangile de Christ et dans l’échelle des valeurs définie par les Dix commandements.

L’Église néo-apostolique est indépendante et politiquement neutre. Son financement est assuré par les offrandes librement consenties par ses membres.

Sur le plan mondial, l’Église néo-apostolique compte à ce jour 9  millions de membres.