Parole du mois

Pour la nouvelle année

Janvier 2006

Nous faisons le constat de vivre en une époque très agitée. Chaque jour nous parviennent de nouvelles informations au sujet de malheurs, voire de catastrophes. Ces événements ne nous laissent pas indifférents. Nous éprouvons de plus en plus de difficultés à nous rasséréner et à garder notre équilibre intérieur. Ces circonstances globales se reflètent aussi dans la vie des communautés : on se réunit, puis on se sépare de nouveau. Je redoute parfois que la cohésion interne des communautés ne s'affaiblisse.

Que faire ? J'aimerais dédier au peuple de Dieu la parole que l'apôtre Paul avait adressée autrefois aux Colossiens : "Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de l'amour, qui est le lien de la perfection." (Colossiens 3,14 et 3,12)Tel est le mystère qui est en mesure de cimenter notre union et de nous aider à surmonter toutes les difficultés. Au sein de nos communautés, ménageons davantage d'espace à l'amour !

Dans le contexte de cette parole, l'apôtre Paul cite de nombreuses vertus divines, notamment la compassion, la bonté, l'humilité, la douceur, la patience... Chacune de ces vertus constitue, à elle seule, non seulement un grand défi, mis aussi une grande bénédiction. Pour autant, si elles ne portent pas le sceau d'un amour cordial, elles ne produiront pas d'effets durables au sein des communautés. Comme une ceinture retient les vêtements, l'amour doit ceindre les vertus divines, ou, pour le dire au moyen d'une autre image : Comme le mortier cimente les parpaings d'un immeuble, l'amour doit cimenter les vertus divines et les mettre durablement en valeur. En l'absence de mortier, les parpaings se désolidarisent les uns des autres ; en l'absence d'amour, tout tombe en déliquescence.

Si l'amour est appelé le lien de la perfection, cela signifie notamment que l'amour mène finalement à la perfection aux yeux de Dieu. Les fautes et les faiblesses sont couvertes par la grâce du Seigneur ; elles n'ont aucun poids. L'amour, lui, nous rapproche du Seigneur pour nous faire parvenir finalement à la perfection.

Dans un autre passage biblique, l'apôtre Paul lance l'exhortation suivante : "Recherchez l'amour." (1 Corinthiens 14,1). Cela implique donc un effort de notre part. Aimer ceux avec qui l'on est intime et l'on a des affinités n'est pas difficile, mais témoigner de l'amour à ceux avec qui l'on n'a pas "d'atomes crochus" et qu'on ne trouve pas sympathiques à priori, cela demande des efforts. Je pense aussi à ceux qui suscitent l'incompréhension par leur comportement ; ils sont bien vite mis en marge de la communauté. C'est nous rendre la tâche trop facile que de simplement les laisser aller ! Quand on est mû par l'amour, on cherche toujours ce qui unit et on ignore ce qui sépare.

Donnons quotidiennement des signaux qui soient des signaux d'amour ! Le souhait que je formule pour cette année est que, dans toutes les communautés, l'amour de Christ soit véritablement perceptible. Dès lors, le Seigneur pourra venir !

Que cette parole : "Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de l'amour, qui est le lien de la perfection" nous accompagne tout au long de l'année 2006 !

Je vous souhaite une année 2006 bénie.<br/> Votre<br/> Wilhelm Leber