Parole du mois

Humiliez-vous !

Octobre 2004

Celui qui, d'un cœur croyant, reconnaît la toute-puissance de Dieu n'a aucune peine à faire preuve d'humilité. Or, une telle disposition plaît au Seigneur qui fait grâce aux humbles. L'apôtre Pierre a insisté sur cet aspect des choses, en disant: "Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps convenable." (1 Pierre 5 :6). J'aimerais graver dans vos cœurs le principe divin suivant: De l'humilité à la grandeur!

L'humilité procède de la crainte de Dieu et de la foi. Confronté aux merveilles de la Création - à ces milliards d'étoiles qui suivent chacune leur orbite, à ces milliards d'êtres humains dont aucun ne ressemble tout à fait à l'autre, etc. - celui qui craint Dieu a conscience de sa petitesse, de son insignifiance, de sa faiblesse et de sa condition pécheresse face à la toute-puissance du Créateur. En dépit de tout cela, Dieu nous aime.

Au sujet de Moïse, il est écrit qu'il était plus patient et plus humble que tout autre homme sur la terre (cf. Nombres 12 :3). C'est lui que Dieu choisit pour faire des miracles en son nom et conduire son peuple avec puissance.

Le modèle d'humilité par excellence, c'est Jésus qui, vivant son heure la plus difficile ici-bas, avait imploré son Père ainsi: "Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Matthieu 26 :39). Quelle humilité! Après sa mort sacrificatoire, Jésus-Christ a été élevé par son Père qui l'a fait asseoir à sa droite.

Les enfants de Dieu fidèles ont, eux aussi, la promesse d'être élevés "au temps convenable". Quel est donc ce "temps convenable" ? C'est lorsque Dieu est tout près de nous, au cours du service divin, lorsque son Église est réunie autour de l'autel pour recevoir la parole suscitée par l'Esprit, la grâce et le pardon, pour renouveler sa paix, des forces et sa joie, et pour être bénie. C'est alors le "temps convenable"; quiconque l'exploite à bon escient sera élevé!

L'élévation a lieu aussi au moyen de la victoire sur le mal. C'est là un chemin malaisé qui mène des profondeurs sur les hauteurs, qui exige de l'humilité. Faisons-en preuve! Même celui qui, de par son caractère, a du mal à s'humilier, parce qu'il est vif, colérique et tout sauf humble de nature peut changer s'il prie et met la parole de Dieu en pratique. Le Seigneur accorde la réussite aux hommes droits et sincères.

Notre élévation définitive et sublime aura lieu au jour du retour promis de Christ; nous serons alors élevés sur les hauteurs éternelles. Plus que tout autre, le jour du Seigneur sera le "temps convenable" par excellence. Si nous gardons ce but suprême en point de mire, nous devrions tous être en mesure de nous humilier sous la puissante main de Dieu.

(Extrait d'un service divin de l'apôtre-patriarche)

 

Parole du mois

La langue

(Juillet 2019) La langue en dit long sur une personne. La manière dont elle parle, les mots qu’elle emploie, sa... [En savoir plus]