Parole du mois

Tout don parfait

Juin 2003

Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut. La Création physique est une illustration de cette loi divine: la lumière du soleil, qui éclaire et réchauffe la terre, rendant ainsi la vie possible, descend d'en haut, tout comme la pluie qui humidifie et fertilise le sol. Cependant, ces dons parfaits qui descendent d'en haut et dont l'apôtre Jacques parle dans sa lettre ne sont pas la lumière du soleil et la pluie, mais bien plutôt les dons et grâces offerts par Dieu, le Père des lumières, en vue de la maturation de nos âmes. (cf. Jacques 1:17).

En tout premier lieu, nous avons là sa parole. C'est par elle que Dieu a créé toutes choses: les astres du ciel, les continents et les océans, les montagnes, les cours d'eau, les plantes, les animaux et, finalement, les hommes dotés d'une âme immortelle. La parole vivante de Dieu est agissante de nos jours aussi et elle demeurera en éternité; elle prend sa source au trône de l'Éternel, elle est communiquée par le Saint-Esprit, puis proclamée à l'autel du Très-Haut. Elle descend d'en haut, dans le but de fortifier et d'augmenter la foi.

L'élection en vue de la filiation divine est une grâce excellente, un don parfait d'en haut, du Père des lumières. Le Seigneur a élu les siens dès avant la fondation du monde. Aucun mérite ne nous en revient, puisque nous n'étions même pas conçus au moment de cette élection. Par contre, il nous a fallu affermir cette élection en recevant un autre don d'en haut: l'onction du Saint-Esprit. Dans l'épître de Jacques, il est dit, à ce sujet: «Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures.» (Jacques 1:18).

Une autre don divin inestimable, c'est la grâce: elle délivre de tout péché et affranchit de toute culpabilité. Si, dans un acte de foi, nous saisissons le pardon opéré par le recours au sacrifice de Christ, plus aucun esprit ni aucun démon n'a d'emprise sur nous. Lors de la sainte cène, le Fils de Dieu nous donne accès à la communion étroite avec lui: nous puisons, dans ce sacrement, les forces ineffables qui nous rendent capables de ressembler toujours davantage à Jésus.

C'est avec reconnaissance que nous recevons également ces dons parfaits d'en haut que sont la paix et la bénédiction de Dieu, l'affermissement de notre foi et l'approfondissement de notre connaissance, la joie que procure l'Œuvre de Dieu et les forces dont nous avons besoin pour poursuivre notre pèlerinage. Toutes ces grâces et tous ces dons viennent du Père des lumières, chez qui, comme l'écrit l'apôtre Jacques, il n'y a «ni changement ni ombre de variation.»

Dieu est la source de la lumière, la source de toute vie; il est tout-puissant et omniscient. Il est fidèle et immuable. Il veut que tous les hommes soient sauvés; c'est à cette fin qu'il a envoyé son Fils sur la terre; au moyen de son sacrifice, celui-ci a jeté le fondement de la rédemption. Jésus-Christ a promis de revenir. L'enlèvement de son Épouse constituera le don suprême d'en haut, du Père des lumières. Mettons tous ces dons parfaits d'en haut à profit en vue d'atteindre la dignité requise pour entrer dans la gloire éternelle.

(Extraits de services divins célébrés par l'apôtre-patriarche)