Parole du mois

Des chemins tout tracés

Août 2002

L'auteur des Proverbes fait la recommandation suivante: "Reconnais [l'Eternel] dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers." L'Eternel Dieu est l'autorité que nous reconnaissons et respectons d'un cœur croyant; c'est en toute confiance que nous nous laissons conduire par lui dans toutes nos voies, animés de la certitude qu'il nous assistera et nous aidera au moment opportun.

Il nous faut emprunter un certain nombre de voies.

Ce qui est important, c'est que nous restions sur le chemin de la foi, car lui seul nous mènera au but. Cela implique que nous suivions aussi une voie de formation, car nous fréquentons l'école divine qui nous prépare en vue de notre avenir. L'enseignement qui nous y est dispensé comprend différentes matières: nous y apprenons le langage du Saint-Esprit, nous y apprenons notamment à compter. En "géographie divine", nous découvrons la grandeur, mais aussi les limites de l'Œuvre de Dieu, la montagne des béatitudes et l'océan de la miséricorde.

Certains d'entre nous doivent suivre la voie de l'épreuve; il s'agit alors de faire preuve de foi et de confiance en Dieu, même dans les moments difficiles. Celui qui est plongé dans les soucis et les préoccupations, celui qui souffre de maladies du corps ou de l'âme doit plus que jamais compter sur le Seigneur. Il fera alors l'expérience que c'est précisément dans de telles situations que notre Père céleste est tout proche de lui, qu'il intervient, console et réconforte. Il y a un vrai bonheur pour celui qui réussit à surmonter l'épreuve et à progresser.

Pour atteindre le but, il faut également emprunter la voie des vainqueurs. Il s'agit de résister à la tentation et au péché qui sépare d'avec Dieu. Il faut faire preuve aussi de disposition à la réconciliation; il est difficile de pardonner, quand a subi une injustice. Celui qui garde sa rancœur et ne parvient pas à oublier se charge davantage.

De telles voies peuvent nous paraître sombres et parsemées de pierres, mais si nous faisons confiance au Seigneur, il nous donnera la force de les parcourir jusqu'au bout.

Quoi qu'il en soit, nous avançons, à vrai dire, sur un chemin d'altitude ensoleillé, car la lumière de Jésus-Christ illumine notre vie. Quand se lèvent les brumes du doute, la lumière de la grâce les dissipe. Quand le Seigneur nous façonne au moyen de sa parole et de sa grâce, les doutes disparaissent et notre foi s'affermit. Ainsi dotés et conduits par le Seigneur, nous progressons à pas joyeux. Nous avons tout lieu de nous réjouir, car la voie que nous empruntons nous mène dans la maison du Père, notre patrie. Enfants du Très-Haut, nous sommes aussi ses héritiers; c'est à son peuple qu'il réserve sa gloire.

(Extrait d'un service divin de l'apôtre-patriarche)