Parole du mois

Edification et perfection

Janvier 2002

Seules les périodes de paix sont propices à la construction et au développement. La guerre anéantit et détruit; elle mobilise toutes les forces disponibles dans les seuls buts de la défense ou de l'attaque. Les périodes de paix, au contraire, favorisent la prospérité et le bien-être, les activités économiques et commerciales, le développement de la culture et des sciences. C'est pour cette raison que David, le chantre des Psaumes, a émis ce vœu capital: "Que le Seigneur bénisse son peuple en lui donnant la paix." (cf. Psaume 29: 11)

Construire et achever sont deux notions qui offrent différents niveaux d'interprétation. Concrètement, construire une maison, c'est monter les murs brique par brique et les recouvrir du toit; puis viennent les travaux d'achèvement: la pose des lignes électriques, des conduites et des canalisations d'eau, la finition des pièces, la tapisserie des murs, et, enfin, l'installation des meubles et des rideaux. Si ces deux phases de travaux s'enchaînent de manière cohérente, la maison est agréable et harmonieuse.

Cette image peut aussi s'appliquer à l'Œuvre de Dieu: Si le Seigneur offre la paix à son peuple, et que nous la préservons dans nos cœurs, au sein des communautés et des districts, l'Œuvre de Dieu peut s'édifier et être menée à la perfection. Qu'est-ce à dire? Il faut qu'elle enregistre une croissance, un développement visibles. Chacun de nous, individuellement, est appelé, par sa conduite, son affabilité et son amabilité d'une part, mais aussi par sa conviction dans la profession de la foi, à témoigner de l'Evangile de Jésus, de la Bonne Nouvelle.

Il s'agit aussi de travailler au perfectionnement de l'Œuvre. Le peuple de Dieu, chacun de nous, doit croître selon l'homme intérieur, afin de mieux manifester les vertus de Christ, de faire preuve d'une résistance plus grande dans les combats de la foi et les épreuves de la vie, de persévérer dans le pur amour, d'être disposé à la réconciliation et d'apporter son concours à la vie de l'Eglise, en vue de l'affermissement de la communion fraternelle qui unit les enfants de Dieu. Offrons notre amitié et notre estime à nos frères et sœurs, épaulons-les et soutenons-les de nos prières au cours de leurs moments de détresse!

"Le Seigneur bénira son peuple en lui donnant la paix." La paix est propice à la prospérité. Sur le plan matériel, la prospérité implique la nourriture, le vêtement et le logement. Qu'en est-il de la prospérité spirituelle? Au cours de chaque service divin, le Seigneur offre la nourriture de l'âme et l'eau de la vie ainsi que les vêtements du salut; et, au-dessus de la communion des enfants de Dieu, il étend le "toit" de la grâce. Soyons reconnaissants au Seigneur d'avoir créé toutes les conditions nécessaires à l'édification et au perfectionnement de son Œuvre, et travaillons activement pour notre part, afin qu'elle soit bientôt achevée!

(Extrait d'un service divin de l'apôtre-patriarche)