Parole du mois

La perle de grand prix

Février 2001

Le plus grand trésor qu'un homme puisse acquérir ici-bas, c'est la filiation divine. Le Seigneur Jésus a un jour comparé le royaume des cieux à un négociant de perles fines, qui, après avoir trouvé une perle de grand prix, est allé vendre tout ce qu'il possédait pour l'acheter (Matthieu 13: 45-46).

Les hommes aspirent aux choses les plus diverses : les uns sont en quête de sens à donner à leur existence, d'accomplissement, de valeurs supérieures, les autres aspirent désespérément à être aimés et reconnus, d'autres encore à accéder aux honneurs, au pouvoir et à la richesse. Ils se lancent ainsi à la poursuite de mille et une choses, dont ils ont parfois le bonheur d'atteindre l'une ou l'autre, et ils s'en réjouissent un certain temps. Nombre de choses peuvent être précieuses ici-bas, mais qu'en restera-t-il finalement ?

Comme le marchand de la parabole, nous avons trouvé la perle de prix qu'aucun autre trésor ne surpasse: nous avons la grâce d'être des enfants de Dieu. Il s'agit maintenant de la conserver avec soin, car nous pourrions la perdre par inadvertance ou indifférence; on pourrait nous la ravir, le doute et l'irritation ayant démonté la porte d'accès au trésor de notre foi; nous pourrions encore l'échanger contre d'autres valeurs que nous jugerions plus belles et plus attirantes.

En vue de leur long voyage à destination du séjour des morts, on a déjà déposé, dans les tombes des défunts, des bijoux, de l'argent, de la nourriture et de la boisson; pour bonnes qu'elles aient été, ces intentions n'en sont pas moins restées inefficaces, car nul ne peut emporter quoi que ce soit. Lorsque ces sépulcres ont été ouverts bien des siècles plus tard, on y a retrouvé les bijoux ainsi que l'argent qui n'avaient plus de valeur qu'archéologique et historique.

La filiation divine est vraiment notre trésor le plus précieux, car, contrairement aux choses terrestres qui passent, elle subsiste éternellement. Mettons donc tout en œuvre , afin de rester des enfants de Dieu fidèles, aimés de Jésus-Christ et conduits par notre Père céleste. Au jour de son retour, le Seigneur rachètera le gage de la gloire qu'il nous a offert par grâce.

Cordialement<br/> Votre

Richard Fehr

 

Parole du mois

La langue

(Juillet 2019) La langue en dit long sur une personne. La manière dont elle parle, les mots qu’elle emploie, sa... [En savoir plus]