Parole du mois

Nourriture divine

Juin 1999

Autrefois, Dieu donna mission au prophète Ezéchiel d'annoncer aux Israélites la parole et la volonté du Seigneur. Pour cela, le Tout-Puissant indiqua à son serviteur qu'avant de partir il devait ouvrir la bouche et manger un livre sur lequel il était écrit "en dedans et en dehors" (Ezéchiel 2: 8 - 10).

Que signifie cette image? Le prophète devait transmettre le message reçu de Dieu. Le fait que le livre était écrit "en dedans et en dehors" montre qu'il s'agissait d'un message riche de signification. Cependant, le livre destiné à Ezéchiel ne contenait rien de réjouissant, mais surtout "des lamentations, des plaintes et des gémissements". Rien d'étonnant à cela, si l'on considère la désobéissance du peuple de Dieu d'alors, et devant qui le prophète devait aller prêcher.

Aujourd'hui aussi les serviteurs de Dieu ont la mission d'accepter et de "manger" toujours ce qu'il leur est transmis depuis le trône de Dieu. Dans chaque service divin, ils redonnent ce que le Saint Esprit leur communique. Mais dans les livres il n'y a plus "des lamentations, plaintes et gémissements", mais la grâce, le salut, la force, la bénédiction, la paix et la joie. En vérité, les effets de la grâce, de la parole de Dieu, de l'aide d'en-haut, de la paix en Christ et de la bénédiction divine sont soumis à un ordre divin: ouvrir la bouche et manger! Cela signifie: accepter la parole de Dieu avec un coeur ouvert et la mettre en pratique dans la foi, accepter la grâce, suivre dans la joie et rester fidèle jusqu'à la fin. C'est pourquoi il nous est dit: Ouvre ta bouche, ton coeur, ton âme, et mange et bois ce que l'amour de Dieu prépare pour toi.

Le fils de Dieu se désigne lui-même comme le pain de vie qui vient du ciel. Il nous donne la force sur le chemin menant au but afin que rien - aucun esprit et aucune pensée - ne puisse nous arrêter. L'eau de vie nous réconforte et procure consolation et paix. Personne ne peut consoler comme le Seigneur le fait par son esprit, qu'il a envoyé comme consolateur. La parole du Seigneur est douce et redonne la santé, tel le miel qui est souvent utilisé en médecine. Cette parole combat le froid dû au manque de foi. Car le "message riche de signification" qui nous vient d'en haut ne doit pas seulement avoir bon goût, mais aussi produire un effet, mobiliser les forces dont nous avons besoin pour avancer sur le chemin de la foi et atteindre la félicité.

Cordialement<br/> Votre

Richard Fehr

 

Parole du mois

À toute force

(Novembre 2019) Le Saint-Esprit agit puissamment – autrefois, aujourd'hui et aussi demain. Le Saint-Esprit met... [En savoir plus]