Parole du mois

Lumière et vie

Août 1998

La lumière et la vie sont indissociablement liées l'une à l'autre, car toutes deux ont leur source en Dieu. Après avoir tiré la terre du chaos originel, le Créateur, l'Eternel, dit: "Que la lumière soit!" (Genèse 1:3). Ainsi commencèrent les phases de la création de l'univers, qui culminèrent dans la création de l'homme.

Le chantre des Psaumes savait déjà, quant à lui, ceci: "Car auprès de toi est la source de vie; par ta lumière, nous voyons la lumière" (Psaume 36:10). L'Evangile selon Jean nous parle du Fils de Dieu, la Parole incarnée: "En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes" (Jean 1:4). Une fois encore, la lumière et la vie sont citées ensemble. De plus, au commencement de son ministère public, le Fils de Dieu se définit ainsi: "Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie" (Jean 8:12). L'incarnation de Jésus-Christ marqua le début d'une nouvelle phase du plan de salut de l'humanité; la phase finale de ce plan prévoit la vie éternelle auprès du Père pour tous ceux qui seront animés de la vie spirituelle déposée en eux lors de la régénération d'eau et d'Esprit. Celui qui marche à la lumière de Dieu se dirige vers la vie éternelle et, par la lumière de Dieu, il voit "la lumière".

Je citerai trois sortes de lumière qui nous éclairent sur notre cheminement spirituel: la lumière de la parole de Dieu et de l'Evangile, semblable à une torche allumée, la lumière des pédagogues divins et des serviteurs de Jésus, semblable à celle des étoiles dans le ciel, et la lumière de la connaissance du plan de salut divin, semblable à un feu jeté sur la terre par le Seigneur et destiné à mettre en oeuvre le perfectionnement.

Que c'est merveilleux de voir la parole de Dieu susciter la foi, la foi produire la justice valable devant Dieu, et cette justice révéler la lumière et la vie! La parole et l'Evangile doivent éclairer notre chemin comme des torches qu'aucun coup de vent ne peut éteindre.

Nous considérons les messagers de Christ du point de vue de la prophétie de Daniel: "Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité" (Daniel 12:3). Comme autrefois l'étoile de Bethléhem avait indiqué aux mages d'Orient qu'un roi venait de naître, l'étoile, c'est-à-dire la lumière des pédagogues de l'OEuvre de Dieu, nous dit actuellement: "Jésus-Christ, le Roi des rois, vient; il va entrer dans son règne et achever son OEuvre.

La connaissance du plan de salut divin est, quant à elle, semblable à un feu. Jésus décrivit sa mission en ces termes: "Je suis venu jeter un feu sur la terre, et comme je voudrais que déjà il soit allumé!" (Luc 12:49) Le jour de la Pentecôte, ce feu gagna pour la première fois un cercle plus large, et ce qui commença alors se poursuit actuellement.

Cordialement<br/> Votre

Richard Fehr