Parole du mois

Notre force et notre appui

Août 1997

"Heureux ceux qui placent en l'Eternel leur appui!" (Psaume 84 : 6) Peu d'hommes, hélas, prennent à coeur ce conseil du psalmiste. Ils comptent sur d'autres appuis et d'autres forces. Pour ce qui concerne la vie terrestre, il est certes possible de compter sur ses propres forces. Mais lorsque le moment est venu de passer dans l'au-delà, les oeuvres et capacités humaines perdent leur importance si elles n'étaient pas orientées vers les choses divines.

Nombreux sont ceux qui mettent leur force dans les relations bien placées qu'ils entretiennent; ces relations peuvent sans doute être utiles et importantes, voire précieuses. Dans l'autre monde cependant, personne, ni Jésus-Christ ni Dieu, ne se soucie de telles relations. Même si, ici-bas, elles avaient été utiles une vie durant, là-bas, elles n'auraient plus la moindre importance. La seule chose qui compte là-bas, c'est la liaison fervente, cordiale et inaltérable avec Dieu et son autel. Cette liaison, cette communion, est précieuse ici-bas déjà, car elle nous permet de recevoir la parole de vie divine, la grâce et le pardon, la consolation, la paix en Jésus et la joie, même au coeur de la souffrance et du deuil.

Beaucoup d'hommes s'en remettent à leur intelligence, leurs connaissances et leur savoir-faire. "Savoir, c'est pouvoir", dit le proverbe, tant il est vrai que dans la vie quotidienne, la connaissance et le savoir-faire sont des atouts importants. Mais ne nous y trompons pas: Ils ne mènent pas à la félicité éternelle.

Certains considèrent que leur force réside dans l'argent. Même s'il offre beaucoup de possibilités, ce n'est cependant pas non plus avec de l'argent que l'on peut acquérir ici-bas les biens les plus nobles et les plus importants. L'amour de l'autre, la bienveillance, la santé ne s'achètent pas. Malgré cela, beaucoup d'êtres humains passent toute leur vie à courir après l'argent et à amasser des trésors terrestres; mais à quoi leur servent ces richesses, si leurs péchés ne sont pas pardonnés et si le Seigneur ne leur remet pas cette dette?

L'important est et reste donc ceci:"Heureux ceux qui placent en toi leur appui!" Quiconque fait cela trouvera dans son coeur, comme dit le psalmiste, des chemins tout tracés.

Cordialement<br/> Votre

Richard Fehr

 

Parole du mois

Christ rend libre !

(Janvier 2020) Chers frères et sœurs, J’espère que l’année écoulée a été une bonne année pour vous ! Je... [En savoir plus]