Parole du mois

Aimer et souffrir

Octobre 2019

Dans l’éventail des sentiments et des sensations humains, l’amour et la souffrance constituent deux pôles opposés : d’un côté, le sentiment euphorique de bonheur, qui mobilise des forces énormes et revigore, et, d’un autre côté, le malheur et la douleur, qui paralysent et peuvent ôter toute joie à la vie. Malgré cela, ces deux sentiments ont des points de contact : l’amour peut être un déclencheur de souffrances, et la souffrance peut être l’expression d’un amour véritable.

Deux personnes qui s’aiment souffrent lorsque l’autre va mal. Un chrétien qui aime son prochain ne supporte pas de voir son prochain qui va mal. C’est parce que l’amour a été répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit que l’amour du prochain vit également en nous. D’un côté, c’est une belle chose qui enrichit notre vie, mais, d’un autre côté, c’est également lié à certaines souffrances. Parce que nous aimons le prochain, nous ne pouvons pas simplement fermer les yeux lorsqu’il souffre. Nous avons de la compassion parce que nous aimons. Et, parce que nous aimons, nous essayons d’aider notre prochain. Souvent, ce n’est possible que par la prière, mais parfois aussi de façon très concrète. Car l’amour trouve toujours un moyen. Pistes de réflexion issues d’un service divin de l’apôtre-patriarche

Parole du mois

Devoir et avoir

(Décembre 2019) La dernière page du calendrier nous rappelle que l’année prendra fin de manière irréversible dans... [En savoir plus]