Parole du mois

L’adaptation

Mai 2019

Un minimum d’adaptation est nécessaire au bon fonctionnement d’une communauté de personnes. Plus les besoins et les caractères des personnes qui constituent la communauté diffèrent, que ce soit au sein d’une famille, dans la vie professionnelle ou au sein d’un groupe créé au hasard, plus l’adaptation individuelle sera nécessaire ; adaptation au sens de la considération des différents besoins et souhaits, mais aussi de la recherche et de la promotion des points communs, qui implique parfois de renoncer à ses propres souhaits et visions.

Il en va de même pour la communion avec Christ : elle ne fonctionne pas sans adaptation. Ici, cependant, il ne s’agit pas de s’adapter les uns aux autres, mais de s’adapter à Christ. Être en communion avec Christ signifie que chacun s’oriente à Christ, que chacun le prenne comme référence, que chacun cherche à lui être agréable et à être proche de lui. Plus l’individu s’efforce d’adapter sa vie, sa pensée, ses actes et ses omissions à Christ et à son Évangile, plus il sera facile de s’entendre avec son prochain. Telle est la force de la communion des chrétiens.

Pistes de réflexion issues d’un service divin de l’apôtre-patriarche

Parole du mois

La langue

(Juillet 2019) La langue en dit long sur une personne. La manière dont elle parle, les mots qu’elle emploie, sa... [En savoir plus]