Parole du mois

Crainte de Dieu et confiance

Mai 2016

En exergue à l’année 2016 figure la devise : « Vaincre avec Christ ». Cela vaut aussi et peut-être d’abord pour notre vie quotidienne. Une telle devise comporte de nombreuses facettes, et je souhaite ici mettre en évidence un axe majeur : Pour remporter des victoires avec Christ, il faut nécessairement être animé de crainte de Dieu et avoir confiance en lui. La crainte de Dieu, c’est le respect que nous devons à Dieu, notre Créateur et Père céleste.  Faisons-lui confiance tout au long de notre vie, y compris lors des mauvais jours.

Voici quelques exemples bibliques qui illustrent mon propos :

  • Joseph a pu vaincre le péché à l’aide de la crainte de Dieu qui l’animait. Homme pieux, il avait conscience du fait que Dieu le voyait et était avec lui. Il a résisté à la tentation, à la séduction de la femme étrangère, et il est resté fidèle à Dieu même en prison et oublié de tous. Le moment a fini par venir, où Dieu l’a délivré.

De nos jours, nous savons, nous aussi, que Dieu voit tout et sait tout. Fuyons donc le péché et faisons-lui confiance : il ne nous oubliera pas !

  • Moïse avait pleinement confiance en l’intervention de Dieu. Il a engagé un combat contre le pharaon, qui, initialement, semblait perdu. Malgré cela, Moïse a gardé confiance en Dieu, même après que le souverain égyptien avait refusé à neuf reprises de laisser les Hébreux partir. Finalement, Moïse leur a donné l’ordre de se préparer à quitter le pays : tous lui ont obéi, et Dieu les a délivrés.

Et aujourd’hui ? Combien souvent avons-nous déjà eu la grâce de vérifier la puissance de Dieu ! En dépit de tous les assauts du malin, faisons confiance à Dieu et obéissons-lui. Bientôt, nous échapperons définitivement à l’emprise du malin.

  • Paul a dû changer du tout au tout. Tout ce qui, auparavant, était saint à ses yeux, était soudainement remis en question et devenu vain. Cependant, il a cru en Dieu et lui a fait confiance, ne tardant pas à poursuivre sa route en qualité d’instrument divin, pour conduire l’Église du Seigneur vers la rédemption. C’est le Fils de Dieu lui-même qui l’a envoyé dans le monde en qualité d’apôtre et de prédicateur de l’Évangile.

Il en va de même pour nous, actuellement. Dieu nous envoie dans le monde entier, nous demandant de rester fermement attachés à la Bonne Nouvelle de la résurrection de Jésus, de son ascension et de son retour, et de la proclamer avec force. Christ reviendra : c’est la promesse qui a été donnée !

C’est par respect pour lui que nous obéirons à Dieu en toute situation et en tout temps, tout au long de notre vie. Nous savons qu’il voit tout et sait tout. Nous pouvons nous fier en son pouvoir. Dès lors, nous aurons l’assurance de vaincre avec Christ !

L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider

Parole du mois

À toute force

(Novembre 2019) Le Saint-Esprit agit puissamment – autrefois, aujourd'hui et aussi demain. Le Saint-Esprit met... [En savoir plus]