Parole du mois

Dieu connaît ton histoire

Septembre 2014

Toi et moi, nous avons été appelés par Dieu. Pour autant, nous ne sommes pas à même de comprendre actuellement tout le sens de cet appel. Nous savons cependant que celui que Dieu appelle, il le connaît aussi. Dieu nous connaît, il nous connaît toi et moi, parfaitement. Il connaît toute ta vie, il connaît les circonstances, dans lesquelles tu vis, il connaît ton passé et ton présent. Bref, il sait tout de toi ! Il connaît chacun de tes pas, chacune de tes pensées, en un mot : toute ton histoire. Et c’est parce qu’il te connaît qu’il t’a appelé. Tel que tu es : un homme affublé de fautes et de faiblesses. Pourquoi t’a-t-il appelé ? Parce qu’il t’aime. Parce qu’il m’aime. C’est aussi simple que ça.

Quel objectif poursuit-il au moyen de cette vocation ? En d’autres termes : À quoi sommes-nous appelés ? Il nous a appelés premièrement à suivre Christ. Il veut que nous parvenions dans son royaume, et nous y parviendrons très simplement en suivant le chemin que Jésus parcourt et auquel il nous invite : « Viens, suis-moi. Si tu me suis, tu entreras dans mon royaume. » Nous sommes donc appelés à entrer dans le royaume de Dieu en suivant le chemin de l’imitation de Jésus-Christ.

Dieu nous a encore appelés à une autre fin : nous sommes appelés à être une source de bénédiction pour autrui. Cet aspect fait toujours partie de la vocation par Dieu. Dieu élit des hommes et des peuples, afin qu’ils soient des sources de bénédiction pour d’autres.

Nous faisons partie d’un peuple qui est appelé à proclamer la grandeur de Dieu. Nous sommes appelés à proclamer l’Évangile, afin d’être une source de bénédiction pour notre famille, nos amis, nos voisins, notre peuple, notre pays. Nous sommes appelés dès à présent, puis un jour dans le royaume de paix, à proclamer Jésus-Christ et son sacrifice. N’est-ce pas là une belle vocation que celle d’être une source de bénédiction pour autant d’hommes ?

Je le répète : Être appelé veut dire que Dieu connaît notre histoire, notre personnalité et qu’il nous dit : « Tu peux être une source de bénédiction pour autrui ! » N’est-ce pas grandiose ?

Peut-être avons-nous parfois quelqu’hésitation, voire quelque doute, à notre sujet : « Moi, une source de bénédiction ? » Oui, toi précisément ! Dieu t’a appelé parce que tu es ce que tu es. Il m’a appelé, parce que je suis tel que je suis. Parce que toi et moi, nous pouvons être une source de bénédiction pour autrui.

Et il y a une troisième raison encore à notre vocation : Tu seras cohéritier de Christ ! Cela signifie que tu recevras la même chose que Christ. Nous partagerons sa  gloire avec lui. Telle est la volonté du Père. Il souhaite partager sa gloire avec nous. Nous avons été appelés pour être les cohéritiers de Christ. C’est inconcevable pour nous : Jésus-Christ a vaincu l’enfer, la mort et le diable, et il veut partager sa victoire avec nous !

En considérant cette dimension de notre vocation divine à entrer dans son royaume, nous comprenons que nous pouvons être une source de bénédiction pour beaucoup d’autres hommes, afin qu’eux aussi puissent connaître un jour la gloire de Christ. C’est là la grâce et l’amour de notre Dieu. Plus nous prenons conscience de son amour et de sa grâce, mieux nous comprenons ce que Dieu souhaite nous donner, à nous qui sommes son peuple élu. Plus aussi nous découvrons la grandeur de l’amour de Dieu.

(Extrait d’un service divin de l’apôtre-patriarche)

Parole du mois

La véritable richesse

(Avril 2019) Avec beaucoup de force, relate Luc dans les Actes des apôtres, les apôtres rendaient témoignage de... [En savoir plus]