Parole du mois

Persévérance

Janvier 2010

Chers frères et sœurs,

Nous voici déjà en 2010. Le Seigneur nous a conduits à travers les hauts et les bas de l’année écoulée. Pour l’année nouvelle, je nous souhaite sa riche bénédiction, beaucoup de joie au sein de la communion fraternelle et le bien-être personnel. Puisse le Seigneur continuer à nous protéger, nous assister et nous accompagner.

Cette année, nous jetons un regard rétrospectif sur une date particulière de notre histoire : c’est le cinquantième anniversaire de la mort de l’apôtre-patriarche Bischoff. Nous nous souvenons des événements liés à ce qu’il est convenu d’appeler le « message de l’apôtre-patriarche Bischoff ». Pour ma part, j’aimerais poursuivre le processus de réconciliation avec ceux, pour qui ce message a été une source de problèmes sur les plans de la foi et de la conscience. C’est là une tâche dévolue à notre Eglise au cours de l’année nouvelle.

J’aimerais aussi fixer une tâche pour chacun de nous, à titre individuel. Cette année, je vous appelle plus particulièrement à la persévérance.

La persévérance est un élément important de la foi. Pensons à cette parole du Seigneur Jésus : « Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. »

C’est aux siens que le Seigneur a adressé cette parole, dans la perspective de son retour ; et il nous accordera la force de persévérer jusqu’à la fin.

Au cours de l’année nouvelle, nous serons encore confrontés à des charges et des problèmes, y compris au sein de notre communauté. Il nous faudra faire preuve de persévérance ! Or, cela commence dans les petites choses déjà. Persévérons d

  • les prières, même si nous avons le sentiment de ne pas être entendus ;
  • la collaboration, même si d’autres membres de la communauté se retirent ;
  • nos efforts en vue d’instaurer la paix dans notre entourage, même si l’agitation et la méfiance y règnent ;
  • nos efforts en vue de cultiver des relations bonnes et libres avec tous les membres de notre communauté, même si nous nous n’y réussissons pas d’emblée,
  • nos efforts en vue de porter témoignage aux gens de l’activité divine en notre temps, même s’ils sont nombreux à ne pas vouloir en entendre parler.

S’agissant de la persévérance, l’apôtre Paul a adressé une parole capitale à Timothée : « Veille sur toi-même et sur ton enseignement ; persévère dans ces choses. » Déduisons-en le précepte suivant : Examinons-nous nous-mêmes avec persévérance et mesurons-nous sans cesse à l’aune de la parole de Dieu.

Attendons avec persévérance que le Seigneur achève son Œuvre !

Recevez, chers frères et sœurs, mes cordiales salutations.

Wilhelm Leber

Parole du mois

La véritable richesse

(Avril 2019) Avec beaucoup de force, relate Luc dans les Actes des apôtres, les apôtres rendaient témoignage de... [En savoir plus]