Parole du mois

Mai 2018: Célébrer le dimanche

C’est une tradition bénéfique que nous célébrions le dimanche en tant que chrétiens. Nous professons ainsi la résurrection de Jésus-Christ.

Au cours d’une semaine, nous vivons certaines injustices, nous percevons beaucoup de choses terribles qui surviennent dans le monde. Alors, nous nous réunissons le dimanche et nous professons : « Jésus-Christ est ressuscité. Il a vaincu la mort, le mal, le péché. Il a le dernier mot ! » C’est une merveilleuse façon de clôturer la semaine et de commencer la nouvelle.

Nous professons notre foi en la résurrection des morts et nous espérons en notre transformation.

Nous attendons la résurrection des morts et la transformation des vivants. Quoi que nous ayons vécu, quoi que nous ayons traversé, quoi que nous ayons vu : notre espérance se fonde sur la résurrection de Christ. Nous donnons l’exemple en nous réunissant toujours le dimanche pour vivre le service divin et en ménageant la première place à ce qui est important dans notre vie.

Nous professons le bien.

Les humains manifestent pour différentes raisons, également parce qu’ils veulent montrer : nous ne sommes pas d’accord avec telle ou telle autre chose. Nous voyons les choses différemment. En tant que chrétiens, nous ne sommes pas d’accord avec l’injustice, avec la domination du mal. C’est également ce que nous montrons en nous réunissant le dimanche pour vivre le service divin. Nous croyons en la victoire du bien sur le mal. Nous croyons en la résurrection de Jésus-Christ et en son retour.

Célébrons chaque dimanche de cette manière.

Recevez mes cordiales salutations.

Jean-Luc Schneider