Parole du mois

Décembre 2019: Devoir et avoir

La dernière page du calendrier nous rappelle que l’année prendra fin de manière irréversible dans quelques jours. Ce que nous n’aurons pas réussi à accomplir au cours des onze mois écoulés, nous n’y parviendrons sans doute pas non plus au cours des trois semaines restantes, abstraction faite des exceptions et des coups de chance inattendus.

L’être humain est ainsi fait que sa conscience lui rappelle d’abord ses lacunes et ses omissions avant de se souvenir de ce qui se trouve du côté de l’avoir de la vie. Même si nous n’avons pas réussi à accomplir tout ce que nous aurions aimé obtenir et si nous n’avons pas obtenu tout ce que nous avions souhaité et espéré au début de l’année, il convient néanmoins de retenir absolument une chose : nous avons et avions toujours tout ce dont nous avions besoin pour suivre le chemin qui mène à Dieu. Indépendamment de nos propres efforts, parce que Dieu nous l’accorde par grâce. Pistes de réflexion issues d’un service divin de l’apôtre-patriarche