Parole du mois

Janvier 2018: Dieu est fidèle

Toute nouvelle année suscite toujours des attentes : Comment sera-t-elle ? Que réserve-t-elle ? On ose envisager l’avenir, on se risque, non sans émettre de réserves, à des prévisions.

En ce qui concerne l’Église, les districts et les communautés, nos attentes sont tout aussi nombreuses pour la nouvelle année, et beaucoup de questions sont pour l’instant sans réponse : Comment l’Église continuera-t-elle d’évoluer ? Comment peser sur son évolution ? Comment les choses vont-elles se poursuivre ?

D’un point de vue réaliste, il faut bien dire que nous ne pouvons pas prévoir l’avenir. Quant à nos possibilités de peser sur les évolutions, voire de les diriger, elles sont limitées. Cependant, et à la différence de toutes les entreprises humaines, nous avons un motif incontestable d’envisager l’avenir avec une pleine assurance et espérance, et avec optimisme, et ce motif, c’est celui-ci : Dieu est fidèle ! On peut se fier à sa parole ; il tient ses promesses et les réalise. Il sera avec ses apôtres « jusqu’à la fin des temps » (NdT : cf. Matthieu 28 : 20. TOB). Il mènera son Église à la perfection et il nous bénira au long de l’année nouvelle aussi. C’est sûr et certain.

Pistes de réflexion extraites d’un service divin de l’apôtre-patriarche