9.2 La mort

Dans la Bible, la notion de « mort » a plusieurs sens.

Elle désigne d´abord la mort « physique » de l´homme, la fin de sa vie terrestre. Quand elle intervient, l´âme et l´esprit quittent le corps.

La mort « spirituelle » consiste en la séparation de l´homme d´avec Dieu, consécutive à sa conduite pécheresse (Ro 6 : 23).

La Bible parle encore de la « seconde » mort (Ap 20 : 6 ; 21 : 8) pour désigner la séparation d´avec Dieu qui deviendra effective après le Jugement Dernier.

Pour finir, la Bible décrit la mort comme une puissance hostile à Dieu, qui menace de détruire la vie tant physique que spirituelle ; cette puissance est parfois personnifiée (p. e. Ap 6 : 8).

Jésus-Christ a vaincu la mort, permettant ainsi à l´homme d´accéder à la vie éternelle (2 Ti 1 : 9-10). Son pouvoir est mis en évidence par les retours à la vie opérés par le Seigneur (Mt 9 : 18-26 ; Lu 7 : 11-15 ; Jn 11 : 1-45) et plus encore par sa propre résurrection (1 Co 15 : 54-57).

À la fin de toutes choses, la mort sera privée de tout pouvoir (1 Co 15 : 26 ; Ap 20 : 14).

Voir aussi