8.2.20 Les effets de la sainte cène

Celui qui reçoit dignement la sainte cène a part au mérite que Jésus-Christ a acquis au moyen de son sacrifice. Fondée par le saint baptême d´eau, la participation de la Nouvelle Alliance et du mérite de Christ est perpétuellement confirmée par la réception de la sainte cène.

La sainte cène garantit de surcroît la communion de vie avec le Fils de Dieu. Elle est l´expression visible de la vie avec Jésus-Christ, qu´elle affermit. Par son corps et son sang, Christ communique sa nature (qui se distingue par la perfection de sa puissance victorieuse) au croyant, lui permettant ainsi de vivre en Christ.

En raison de la présence réelle du corps et du sang de Christ, la digne réception de la sainte cène crée la communion véritable avec le Seigneur et, par là-même, l´unité des croyants, des vivants et des morts, entre eux (Jn 17 : 20-21). La même idée est exprimée en I Corinthiens 10 : 17 : « Puisqu´il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain. » L´unité des croyants instaurée par la sainte cène est l´unité avec Jésus-Christ, avec les apôtres envoyés par lui et avec tous ceux qui sont régénérés d´eau et d´Esprit. C´est dans cette communion eucharistique que l´Église de Christ transparaît, de manière évidente, dans sa vraie nature et sous son vrai jour (cf. 6.5).

La sainte cène est en même temps un moyen essentiel de la préparation en vue du jour du retour de Christ.

EN BREF

Pour consacrer les hosties, le ministre mandaté prononce un texte liturgique déterminé, fondé sur les passages en I Corinthiens 11 : 23 sqq. et Matthieu 26 : 26 sqq. (8.2.16)

Le corps et le sang de Jésus-Christ sont présents dans les hosties consacrées qui sont distribuées. (8.2.17)

Les conditions sine qua non à la digne réception de la sainte cène sont un cœur avide de salut et repentant, et la foi. (8.2.18)

Dans l´Église néo-apostolique, le pain et le vin sont distribués sous la forme d´une hostie aspergée de gouttes de vin. (8.2.19)

Fondée par le saint baptême d´eau, la participation au mérite de Christ est perpétuellement confirmée par la réception de la sainte cène. La sainte cène garantit la communion de vie avec le Fils de Dieu et crée l´unité des fidèles entre eux. (8.2.20)

La sainte cène est un moyen essentiel de la préparation en vue du retour de Christ. (8.2.20)

Voir aussi