7.5.2 Interruption de l´activité des apôtres

Le Nouveau Testament rend compte de la mort de l´apôtre Jacques (Ac 12 : 2), mais ne dit rien au sujet de la fin des autres apôtres. Parmi les apôtres mentionnés dans la Bible, Jean est mort en dernier, vers la fin du Ier siècle, selon des sources extrabibliques. Jusqu´au moment de la réoccupation de l´apostolat, en 1832 (cf. 11.3), l´activité du seul ministère institué par le Seigneur a ainsi été interrompue.

Cette interruption de la présence incarnée de l´apostolat est conforme à la volonté de Dieu ; les voies de Dieu demeurent finalement impénétrables pour l´homme. Cependant, même pendant la période qui a suivi la mort des apôtres de l´Église primitive (cf. 11.2), le Saint-Esprit était à l´œuvre, veillant à la préservation et au déploiement de l´Evangile.

Voir aussi