7.2 Les origines du ministère dans l´Église

Le ministère spirituel se fonde sur l´envoi de Jésus-Christ par le Père ; Jésus est roi, sacrificateur et prophète (cf. 3.4.7). Envoyé de son Père, il avait reçu pouvoir, bénédiction et sanctification en vue de la rédemption des hommes.

Sous l´Ancienne Alliance, il existait déjà des préfigurations du ministère de l´Église. Il y a cependant une différence considérable entre le ministère de l´Ancienne Alliance et celui de la Nouvelle, signifiée par le passage en Hébreux 8 : 6 : « Mais maintenant [Jésus] a obtenu un ministère d´autant supérieur qu´il est le médiateur d´une alliance plus excellente... »

C´est par la vocation et l´envoi des apôtres que Jésus a institué le ministère pour son Église.

L´Église de Jésus-Christ a été manifestée dans sa réalisation historique à la Pentecôte. C´est à cette même date que le ministère entre en activité dans l´Église. Le ministère en tant que tel avait cependant été donné préalablement par Jésus-Christ à ses apôtres ; il les a nantis de pouvoirs, les a bénis et sanctifiés, et dotés du Saint-Esprit (Jn 20 : 21-23). Les apôtres sont les envoyés de Jésus.

Voir aussi