6.5 L´Église de Jésus-Christ et les Églises en tant qu´institutions

Dans sa réalisation historique, l´Église de Jésus-Christ ne satisfait pas pleinement aux exigences d´unité, de sainteté, d´universalité et d´apostolicité. Cela est dû essentiellement au fait que, pendant une très longue période, l´apostolat n´a pas pu déployer du tout son activité et que, depuis le XIXe siècle, il ne le peut que de manière restreinte. La multiplicité des Églises chrétiennes résulte de différences culturelles, sociales et historiques ainsi que des diverses interprétations du seul et même Evangile, de la seule et même Écriture sainte. Malgré cette disparité, l´Église de Christ ne demeure ni cachée ni inaccessible ; elle est le plus nettement perceptible là où existent le ministère apostolique, la dispensation des trois sacrements aux vivants et aux morts ainsi que la véritable proclamation de la parole. Là est érigée l´Œuvre de rédemption du Seigneur, dans laquelle l´Épouse de Christ est préparée en vue des noces dans le ciel.

Les éléments fédérateurs des différentes Églises chrétiennes [11] sont le baptême, la profession de foi commune en Jésus-Christ et la foi en lui comme étant le seul Seigneur et Sauveur selon les Écritures. Il est dit, dans la tradition chrétienne, que seuls les véritables croyants font partie de l´Église invisible, cachée, et non des baptisés qui, ni ne croient en Jésus-Christ ni ne le professent comme étant leur Seigneur (Ap 3 : 1).

C´est par les baptisés qui appliquent leur foi et professent Jésus comme étant leur Seigneur que l´Église devient véritablement expérimentable comme une communion de la foi, de l´espérance et de l´amour. Dans cette mesure, l´Église de Christ ne se trouve pas seulement là où l´apostolat est agissant, savoir dans l´Œuvre de rédemption du Seigneur, mais aussi dans les autres Églises où la foi se traduit en termes d´amour du prochain, de profession de foi claire en Jésus-Christ et d´efforts sincères en vue d´imiter Christ, c´est-à-dire dans ces communautés ecclésiales chrétiennes, dans lesquelles le culte est adoration et louange de la Trinité divine et où ces caractéristiques que sont l´unité, la sainteté, l´universalité et l´apostolicité sont, de diverses manières, plus ou moins présentes.

Là où, actuellement, les apôtres travaillent, dans l´Église néo-apostolique, à préparer l´Épouse de Christ en vue du retour de son Seigneur, tous les moyens nécessaires à cette fin sont disponibles en dépit de toutes les imperfections. L´Œuvre de rédemption du Seigneur est menée à sa perfection au sein de l´Église de Jésus-Christ.

EN BREF

Dans sa réalisation historique, l´Église de Jésus-Christ ne satisfait pas pleinement aux exigences d´unité, de sainteté, d´universalité et d´apostolicité. (6.5)

L´Église de Christ est le plus nettement perceptible là où existent le ministère apostolique, la dispensation des trois sacrements aux vivants et aux morts ainsi que la véritable proclamation de la parole. Là est érigée l´Œuvre de rédemption du Seigneur, dans laquelle l´Épouse de Christ est préparée en vue des noces dans le ciel. (6.5)

Les éléments fédérateurs des différentes Églises chrétiennes sont le baptême, la profession de foi commune en Jésus-Christ et la foi en lui. C´est par les baptisés qui appliquent leur foi que l´Église devient véritablement expérimentable comme une communion de la foi, de l´espérance et de l´amour. Dans cette mesure, l´Église de Christ est aussi visible dans les Églises où l´unité, la sainteté, l´universalité et l´apostolicité sont, de diverses manières, plus ou moins présentes. (6.5)

[11] Le Conseil œcuménique des Églises formule ces éléments qui fédèrent toutes les Églises entre elles de la manière suivante : « [Ce sont des] Églises [qui] confessent le Seigneur Jésus-Christ comme Dieu et Sauveur selon les Écritures et s'efforcent de répondre ensemble à leur commune vocation pour la gloire du seul Dieu, Père, Fils et Saint Esprit. »

Voir aussi