6.2.3.3 La ville de Dieu

L´image de la ville de Dieu montre l´Église comme étant le lieu où Dieu habite parmi tous ceux qui lui appartiennent. Ici-bas, l´Église est le lieu où Jésus-Christ, en sa qualité de médiateur, rend le salut accessible de diverses manières et rend possible la communion avec Dieu. Dans cette mesure, l´Église est le lieu de la rencontre avec Dieu, de l´adoration et du culte de Dieu.

L´Église de Jésus-Christ surpasse l´imagination humaine ; elle est à la fois ici-bas et dans l´au-delà, présente et à venir. Ces aspects sont indissociables. La description qui en est faite en Hébreux 12 : 22-24 donne une intuition de la sublimité de l´Église, lorsqu´elle aura atteint sa perfection définitive ; les paroles : « Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste... » désignent l´Église dans toute sa plénitude. La dimension terrestre de l´Église est ainsi fondue dans sa dimension céleste. La Jérusalem céleste est le trône de Dieu, dont font partie les anges, « l´assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, les esprits des justes parvenus à la perfection et Jésus, qui est le médiateur de la Nouvelle Alliance. »

Si, dans le ciel, ce sont les êtres célestes qui apportent adoration et louange à Dieu (Ps 29 : 1 ; Ap 4), il en va de même ici-bas : ce sont les fidèles qui le font, dans la dimension terrestre de l´Église de Christ.

Dans la ville future de Dieu, la nouvelle Jérusalem, Dieu lui-même habitera avec les hommes (Ap 21 : 3).

Voir aussi