5.3.5.5 L´application du quatrième commandement dans la vie actuelle

Quel que soit leur âge, les enfants ont toujours le devoir d´honorer leurs parents.

Là où la relation avec eux est empreinte d´amour et de confiance, les parents sont en droit d´attendre que leurs enfants leur obéissent. L´adulte en devenir est appelé à prendre conscience de l´étendue de la sollicitude que ses parents lui ont témoignée pendant son enfance et son adolescence. Cela le rend reconnaissant à leur égard. On doit pouvoir percevoir de l´estime dans sa conduite envers ses parents, dans ses échanges avec eux et dans ses propos à leur sujet.

Le quatrième commandement implique cependant aussi un devoir des parents envers leurs enfants : Leur tâche éducative comporte une grande responsabilité, car, par leur conduite agréable à Dieu, ils doivent faire en sorte que leurs enfants n´aient aucune peine à les honorer. Par la manière dont ils se comportent envers leurs propres parents et beaux-parents, et dont ils parlent d´eux, les parents donnent un exemple à leurs enfants. La relation d´amour et de confiance que parents et enfants édifient et cultivent entre eux contribue à l´harmonie de leur vie de famille.

Pour accomplir le quatrième commandement, il faut aussi s´occuper avec amour de ses parents dans leur vieillesse. Si la relation avec eux est empreinte de reconnaissance, d´amour et de confiance, le quatrième commandement est accompli, avec la bénédiction de Dieu. Selon la conception vétérotestamentaire, le « prolongement des jours » est l´expression de cette bénédiction de Dieu ; sous la Nouvelle Alliance, la bénédiction se traduit principalement en biens spirituels.

EN BREF

Le quatrième commandement inaugure les dispositions qui concernent la relation aux semblables. Il ne contient pas d´interdit, mais montre une démarche agréable à Dieu. (5.3.5)

Si les enfants ont le devoir d´honorer leurs parents, ceux-ci ont aussi des devoirs en retour, à savoir prendre soin de leurs enfants et être des modèles pour eux. (5.3.5.5)

L´accomplissement du commandement appelle la bénédiction de Dieu. (5.3.5.5)

Voir aussi