4.6.1 La bénédiction de Dieu dans la création

Lors de la création, Dieu a béni la créature et, dans la vie qu´il a créée, il a inscrit la loi de la multiplication. Il a confié la création à l´homme et a béni celui-ci à cette fin (Ge 1 : 28-30), renouvelant sa bénédiction après le déluge (Ge 9 : 1.11). Tout ce qu´implique cette bénédiction est dit en ces termes : « Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l´été et l´hiver, le jour et la nuit ne cesseront point » (Ge 8 : 22).

La bénédiction de Dieu qui reposait au commencement sur la création a certes été restreinte dans ses effets par la malédiction du péché, mais non pas supprimée : « Lorsqu´une terre abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu » (Hé 6 : 7). Et cette bénédiction profite à tous les hommes (Mt 5 : 45).

Voir aussi