4.5.1 L´élection dans l´Ancien Testament

L´élection divine, ainsi que la responsabilité qui en résulte, s´esquissent dès la création. Dieu a choisi l´être humain parmi toutes ses créatures pour lui confier la tâche de s´assujettir la terre. La position particulière qui lui est ainsi conférée ressort du passage en Sagesse 2 : 23 : « Or Dieu a créé l´homme pour qu´il soit incorruptible et il l´a fait image de ce qu´il possède en propre » (TOB). Dans le déroulement de l´histoire vétérotestamentaire de la rédemption, l´importance de l´élection est particulièrement perceptible pour Noé, Abraham et le peuple d´Israël :

  • Lorsque Dieu décide d´exterminer les hommes de la surface de la terre (Ge 6 : 1-8), il promet à Noé de le sauver. Noé affermit cette élection en faisant tout ce que Dieu lui ordonne. Grâce à cela, Noé et sa famille et, à travers eux, le genre humain, échappent à leur destin funeste.

  • Abraham est élu dans l´objectif que toutes les familles de la terre soient bénies en lui (Ge 12 : 3). Les promesses que Dieu lui fait se reportent sur Isaac.

  • C´est à Ésaü, le fils premier-né de ce dernier, qu´aurait dû revenir la bénédiction de droit, mais Dieu a choisi Jacob pour le bénir (Ge 28 : 13-15). Cela montre que nul ne peut faire valoir de droit en vue d´obtenir la grâce de l´élection, et que cette grâce ne peut pas non plus s´appréhender au moyen de la réflexion.

  • Des douze fils de Jacob sort le peuple d´Israël que Dieu appelle à être le peuple de son alliance : « Car tu es un peuple saint pour l´Eternel, ton Dieu ; l´Eternel, ton Dieu, t´a choisi, pour que tu sois un peuple qui lui appartienne entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. Ce n´est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l´Eternel s´est attaché à vous et qu´il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais, parce que l´Eternel vous aime... » (De 7 : 6-8). À l´origine de l´élection, il y a donc l´amour de Dieu.

  • Du sein du peuple d´Israël, Dieu a aussi choisi des individus qui ont proclamé sa volonté et qu´il a destinés à remplir des tâches particulières. Tel est notamment le cas de Moïse, de Josué, de quelques juges, de rois et des prophètes.

Voir aussi