4.4 Le plan de salut divin

Dans l´Écriture sainte, la notion de « salut » est utilisée au sens de « sauvetage », de « protection » et de « rédemption ». L´agir de Dieu vise à réaliser le salut, ce qui s´accomplit dans l´histoire de la rédemption. Celle-ci permet de distinguer une succession d´actes divins conforme à un plan, un dessein de Dieu.

L´histoire de la rédemption débute immédiatement après la chute dans le péché. Elle se poursuit par le sauvetage de Noé du déluge, par l´élection divine et la bénédiction des patriarches, l´alliance avec Israël et l´histoire du peuple de Dieu vétérotestamentaire. L´événement primordial de l´histoire de la rédemption réside dans l´incarnation de Dieu en Jésus-Christ, son sacrifice à la croix, sa résurrection et son ascension. Suivent l´effusion du Saint-Esprit et la diffusion de l´Évangile par les premiers apôtres, et l´évolution ultérieure du christianisme, jusqu´à la réoccupation de l´apostolat, en vue de préparer l´Église-Épouse au retour de Jésus-Christ. Aura lieu ensuite le travail salvifique au cours du royaume millénaire de paix, jusqu´au Jugement Dernier. A la fin, Dieu créera le nouveau ciel et la nouvelle terre. L´ensemble de cette succession de faits est désigné par l´expression : « plan de salut divin ».

Une première expression du dessein salvifique de Dieu consiste en ce qu´il a fait après la chute dans le péché (cf. 4.2). Ainsi la tradition chrétienne voit-elle déjà, dans la malédiction du serpent, une indication au sujet du Rédempteur à venir, qui est au centre du plan de salut.

Au cours des différentes périodes de l´histoire du salut, Dieu module la nature et l´ampleur du salut qu´il accorde. Par-dessus toute chose, il y a la volonté salvatrice de Dieu qui s´étend à tous les hommes de toutes les époques.

Voir aussi