3.4.9 Le temps de la Passion et la mort sacrificatoire de Jésus

Les Évangiles rapportent de manière détaillée les derniers jours qui ont précédé la mort sacrificatoire de Jésus.

Lorsque Jésus, monté sur un âne, est entré dans Jérusalem, la prophétie en Zacharie 9 : 9 s´est accomplie. En purifiant le temple, Jésus a montré que la maison du Seigneur est sacrée. Les discussions avec les pharisiens et les sadducéens se sont envenimées, au point qu´ils ont cherché à le faire périr (Lu 20).

L´onction de Jésus avec un parfum de nard pur a eu lieu, selon ses paroles, en vue de sa mort prochaine (Jn 12 : 7). Quelques-uns des témoins présents s´en sont irrités, parce qu´ils considéraient ce geste comme un gaspillage : La vente de ce nard aurait pu rapporter trois cents deniers en vue d´aider des pauvres. Judas Iscariot, l´un des douze apôtres, est allé trouver les principaux sacrificateurs qui lui ont proposé trente pièces d´argent pour qu´il trahisse Jésus, soit le prix d´un esclave (Ex 21 : 32). Ainsi s´est accompli la prophétie en Zacharie 11 : 12-13 : Le Seigneur a été pour ainsi dire placé au même rang qu´un esclave.

Voir aussi