3.4.7.3 Jésus-Christ, le prophète

En Jésus-Christ s´est accomplie la promesse faite par Dieu à Moïse : « Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai » (De 18 : 18).

Les prophètes de l´Ancienne Alliance avaient vocation à annoncer la volonté de Dieu. Leurs messages étaient fréquemment introduits par l´indication de leur origine divine : « Ainsi parle l´Eternel ». En Jésus-Christ, c´est Dieu lui-même qui parle aux hommes.

Selon Marc 1:15 le Fils de Dieu a débuté son ministère public par ces paroles : « Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle ». Le Seigneur enseignait avec autorité, une autorité divine : « Mais moi, je vous dis... » (Mt 5-7).

Prophète, Jésus-Christ annonçait aussi des choses à venir, comme nous le rapportent par exemple les passages en Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21.

Dans ses discours d´adieux (Jn 13-16), il a annoncé la venue du Saint-Esprit qui conduirait dans toute la vérité.

Dans le livre de l´Apocalypse, le Fils de Dieu dévoile le cours de l´histoire de la rédemption jusqu´à la nouvelle création.

Voici comment Jésus-Christ œuvre en qualité de prophète : Il annonce la volonté de Dieu, éclaire le passé, dévoile des choses cachées, montre le chemin de la vie et promet des choses à venir. Ses déclarations sont valables en toute éternité : « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Mc 13 : 31).

EN BREF

La royauté de Jésus-Christ se manifestait dans l´autorité dont il faisait preuve dans ses actes et dans les signes qu´il a accomplis. (3.4.7.1)

L´inscription en trois langues apposée à la croix servait plus largement à faire connaître la royauté de Jésus-Christ au monde entier. (3.4.7.1)

L´Apocalypse de Jean évoque aussi la dignité royale de Jésus-Christ (Ap. 1 : 5 ; 11 : 15). (3.4.7.1)

En Jésus-Christ se révèle le souverain sacrificateur, en qui est fondée la rédemption : Par Jésus-Christ, Dieu réconcilie le monde avec lui-même. Contrairement au souverain sacrificateur de l´Ancienne Alliance, Jésus-Christ n´avait pas besoin de se réconcilier avec Dieu : Il est lui-même le réconciliateur. (3.4.7.2)

Le sacerdoce de Jésus-Christ révèle la sollicitude de Dieu à l´égard du monde : En lui, l´homme a accès au salut de Dieu ; en lui sont données la certitude du pardon des péchés et la promesse de la vie éternelle. (3.4.7.2)

Les prophètes de l´Ancienne Alliance avaient pour vocation d´annoncer la volonté de Dieu. De la même manière, Jésus-Christ a aussi œuvré en prophète : il annonçait la volonté de Dieu, éclairait le passé, dévoilait des choses cachées, montrait le chemin de la vie et promettait des choses à venir. (3.4.7.3)

Voir aussi