3.4.14 Jésus-Christ, le chef de la création

Selon Éphésiens 1 : 20-23, Christ est placé à la tête de toutes choses, « au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui peut être nommé, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. » Étant le « Logos » (cf. 3.4.2), Christ est le premier-né de toute la création : « En lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, [...]. Tout a été créé par lui et pour lui » (Col 1 : 16). Par lui, Dieu a créé l´univers (Hé 1 : 2). En sa qualité de chef de la création, Christ conduit l´être humain voué au péché hors de la servitude de la corruption dans la glorieuse liberté des enfants de Dieu (Ro 8 : 19-22). Cela se révélera aussi à l´avantage de la créature et se réalisera dans la nouvelle création : « La mort ne sera plus ; il n´y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu » (Ap 21 : 4).

EN BREF

Par le Saint-Esprit, Jésus-Christ est présent sur la terre même après son ascension. (3.4.13)

Le Nouveau Testament véhicule l´image du « corps de Christ ». Elle n´est ni une institution ni une organisation, mais un organisme vivant dirigé par Christ, sa tête. (3.4.13)

Étant le « Logos », Christ est le premier-né de toute la création. C´est par lui que Dieu a créé l´univers. (3.4.14)

Voir aussi