3.4.11.1 L´importance de la résurrection de Jésus-Christ en vue du salut

La résurrection de Jésus atteste le pouvoir de Dieu sur la mort. Ce pouvoir est immanent au Fils de Dieu.

La résurrection de Jésus-Christ est l´accomplissement à la fois de promesses vétérotestamentaires (Lu 24 : 44-46 ; Os 6 : 2) et de prédictions faites par le Fils de Dieu lui-même (Mc 9 : 30-31 ; 10 : 34).

Croire en Jésus-Christ sans croire à sa résurrection n´a pas de sens : « Et si Christ n´est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine » (1 Co 15 : 14). C´est la résurrection de Christ seulement qui fonde l´espérance du croyant en la vie éternelle, car elle crée la possibilité d´abolir la mort consécutive à la chute d´Adam dans le péché et la séparation d´avec Dieu qui en résulte pour l´homme (1 Co 15 : 21-22).

La profession de foi en Jésus comme étant le Christ et la foi en sa résurrection revêtent une importance fondamentale en vue du salut de l´homme (1 Pi 1 : 3-12). Cette foi en la résurrection de Christ comme prémices d´entre les morts constitue le fondement de la foi en la résurrection des morts en Christ et en la transformation des vivants lors de son retour : « Les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés » (1 Co 15 : 52).

Voir aussi