2.4.9 L´article 9

Je crois que le Seigneur Jésus reviendra aussi certainement qu´il est monté au ciel et qu´il prendra auprès de lui les prémices d´entre les morts et les vivants, qui auront espéré en sa venue et qui y auront été préparées ; qu´après les noces dans le ciel, il reviendra avec elles sur la terre pour instaurer son règne de paix, et qu´elles régneront avec lui comme sacerdoce royal. À la fin du règne de paix, il présidera au Jugement Dernier. Alors Dieu créera un nouveau ciel et une nouvelle terre, et il habitera avec son peuple.

Le neuvième article de la confession de foi constitue une précision eschatologique de déclarations correspondantes faites dans les deuxième et troisième articles (le retour de Jésus, la résurrection des morts, la vie éternelle). La présentation détaillée propre à cet article montre la grande importance que la foi néo-apostolique accorde aux événements à venir.

Le début de l´article renvoie au passage en Actes des Apôtres 1 : 11 : « Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l´avez vu allant au ciel ». Ensuite, l´article se réfère aux déclarations eschatologiques du deuxième article de la confession de foi.

Le retour de Jésus a pour corollaire que le Seigneur « prendra auprès de lui les prémices d´entre les morts et les vivants qui auront espéré en sa venue et y auront été préparées » (cf. 1 Th 4 : 16-17). Les « prémices d´entre les morts et les vivants » revêtiront un corps spirituel et seront enlevés à la rencontre du Seigneur lors de son retour. Les « prémices » sont ceux qui seront devenus la propriété de Dieu, qui auront gardé une espérance vivante en le retour du Seigneur et qui se seront préparés en vue du retour de Christ.

Le retour de Christ est l´événement central dont dépendent d´autres événements eschatologiques. L´enlèvement des « morts et de vivants » a pour but leur communion avec Jésus-Christ, communion symbolisée par les « noces dans le ciel ». Les « noces dans le ciel » inaugurent la communion directe du Seigneur et de l´Église-Épouse.

Les « noces dans le ciel » auront une durée limitée ; lorsqu´elles prendront fin, Jésus-Christ et les siens se consacreront à tous les êtres humains qui n´auront pas pris part à cet événement. Jésus-Christ sera alors visible sur la terre, où il érigera son « règne de paix » (Ap 20 : 4.6). L´Église-Épouse, dont le nombre symbolique est 144.000 (Ap 14 : 1), régnera avec Christ en tant que « sacerdoce royal » (cf. 1 Pi 2 : 9 ; Ap 20 : 6). L´Évangile sera annoncé à tous les êtres humains, aux vivants et aux morts.

Ce n´est qu´à « la fin du règne de paix, [que Jésus-Christ] présidera au Jugement Dernier ». Toute la création verra alors que Jésus-Christ est le juste juge, pour qui rien n´est caché (Jn 5 : 22.26-27).

La dernière phrase du neuvième article de la confession de foi montre ce que sera la nouvelle création de Dieu : « Alors Dieu créera un nouveau ciel et une nouvelle terre, et il habitera avec son peuple ». Il est fait mention de cette nouvelle création notamment en Apocalypse 21 et 22 ; elle sera l´espace de la présence parfaite de Dieu. L´affirmation selon laquelle Dieu habitera avec son peuple implique une existence entièrement nouvelle avec Dieu, savoir la « vie éternelle », dont il était fait mention à la fin du troisième article.

Voir aussi