2.4.6 L´article 6

Je crois que le saint baptême d´eau constitue le premier pas vers le renouvellement de l´être humain dans le Saint-Esprit, et que, par cet acte, le baptisé est admis dans la communauté de ceux qui croient en Jésus-Christ et le professent comme étant leur Seigneur.

Le sixième article de la confession de foi est consacré au saint baptême d´eau. Il aborde des éléments essentiels du baptême d´eau. Celui-ci abolit la séparation radicale entre l´homme et Dieu. Cela n´est pas dû au mérite de l´homme, au fait qu´il se tourne librement vers Dieu, mais bien plus au fait que Dieu s´incline vers l´homme pour l´affranchir de la domination du péché. Grâce à cette sollicitude divine, l´homme a part au sacrifice de Christ, à son pouvoir de vaincre le péché. Cela devient immédiatement évident par le fait que le baptême d´eau efface le péché originel et intègre le baptisé à l´Église de Jésus-Christ, faisant ainsi de lui un chrétien.

Le saint baptême d´eau ne contient pas encore tout ce qui est nécessaire à la nouvelle existence de l´être humain devant Dieu. Il constitue le « premier pas vers le renouvellement de l´être humain dans le Saint-Esprit ». Ce processus de renouvellement dans le Saint-Esprit, qui a commencé avec le saint baptême d´eau, se poursuit par le don du Saint-Esprit lors du saint-scellé. Ce n´est qu´à ce moment-là que l´être humain renaît d´eau et d´Esprit.

Le baptême d´eau ne constitue pas seulement la communion avec Dieu, mais aussi la communion des chrétiens entre eux, car « le baptisé est admis dans la communauté de ceux qui croient en Jésus-Christ et le professent comme étant leur Seigneur ». La foi en Jésus en tant que Christ et Seigneur, c´est-à-dire en tant que puissance déterminante pour la vie, est ce qui unit les chrétiens croyants entre eux.

Voir aussi