2.4.4 L´article 4

Je crois que le Seigneur Jésus gouverne son Église et qu´à cette fin il a envoyé et envoie encore, jusqu´à son retour, ses apôtres avec la mission d´enseigner et, en son nom, de pardonner les péchés et de baptiser d´eau et du Saint-Esprit.

Le quatrième article de la confession de foi précise la foi en l´Eglise, dont il était déjà question dans le troisième. Cet article parle en premier lieu du règne de Jésus-Christ. C´est lui qui gouverne son Église, car « il est la tête du corps de l´Église » (cf. Col 1 : 18) ; sa façon de gouverner se traduit entre autres par l´envoi des apôtres. L´ordre missionnaire (Mt 28 : 19-20) montre un lien de cause à effet entre la proclamation de l´Évangile et la dispensation des sacrements par l´apostolat. Ici, l´apostolicité de l´Église, dont il a été question de manière approfondie dans le troisième article de la confession de foi, est mentionnée à nouveau et située dans la structure concrète de l´Église, dans sa dimension historique expérimentable.

Dans l´histoire, l´apostolat n´est pas limité à l´époque de l´Église primitive ; il doit accomplir sa mission « jusqu´à son retour [de Jésus] ». L´œuvre que Jésus accomplit par ses apôtres et que chaque croyant peut expérimenter est décrite ainsi : « ... enseigner et, en son nom, [de] pardonner les péchés et [de] baptiser d´eau et du Saint-Esprit ».

La mission « d´enseigner » concerne la proclamation véritable de l´Évangile de la mort, de la résurrection et du retour du Seigneur.

Une autre tâche de l´apostolat consiste à, « en son nom [de Jésus], pardonner les péchés » (Jn 20 : 23), donc à annoncer aux hommes, avec autorité, le pardon de leurs péchés obtenu grâce au sacrifice et au mérite de Jésus-Christ.

La fin du quatrième article de la confession de foi fait référence aux sacrements du saint baptême d´eau et du saint-scellé. L´apostolat a pour tâche de baptiser d´eau et du Saint-Esprit, c´est-à-dire de dispenser les sacrements qui rendent possible l´existence nouvelle devant Dieu.

Voir aussi