2.2.1 Le Symbole des Apôtres

Le Symbole des Apôtres remonte aux débuts de l´ère postapostolique. Des déclarations essentielles de ce symbole sont fondées sur la prédication de l´apôtre Pierre dans la maison de Corneille (cf. Ac 10 : 37-43). Les termes fondamentaux du Symbole des Apôtres ont été notés au cours du IIe siècle et quelque peu complétés au cours du IVe.

Les voici :

« Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour, est ressuscité des morts, est monté au ciel, est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant, d'où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois au Saint-Esprit, à la sainte Église catholique [= universelle], à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen. »

Voir aussi