12.5.4 Pâques

Cette fête est célébrée en commémoration du fait réel que Jésus-Christ est ressuscité d´entre les morts. La résurrection de Jésus-Christ d´entre les morts a eu lieu le premier jour de la semaine, savoir le dimanche. C´est pour cette raison que les premiers chrétiens fêtaient la sainte cène en mémoire du sacrifice et de la résurrection de Jésus chaque premier jour de la semaine. Par la suite, la fête annuelle de Pâques a été fixée un dimanche (dans l´Église d´Occident, le premier après la première pleine lune de printemps).

La résurrection de Jésus a eu lieu sans aucun témoin. Elle est miracle et mystère. L´Écriture sainte rapporte cependant que beaucoup de personnes ont vu le Ressuscité : Il s´est montré immédiatement après sa résurrection à Marie de Magdala et à d´autres femmes, aux apôtres Pierre et Jean ainsi qu´aux deux disciples qui étaient en route vers Emmaüs. Au soir du jour de sa résurrection, il s´est présenté au milieu de ses apôtres. L´apôtre Paul parle de surcroît de plus de cinq cents frères qui avaient vu le Seigneur ressuscité (1 Co 15 : 3-7).

La résurrection de Jésus-Christ, pièce maîtresse de l´Evangile, est prêchée par les apôtres dès le début de leur ministère public : elle fonde l´espérance en la vie éternelle. Christ a créé la possibilité d´abolir la mort et la séparation de l´homme d´avec Dieu. La foi en la résurrection de Christ, qui est les prémices, d´entre les morts est le fondement de la foi en la résurrection des morts en Christ et en la transformation des vivants lors de son retour.

Voir aussi