12.1.6.2 La proclamation de la parole dans le Nouveau Testament

Si, dès les temps vétérotestamentaires, des hommes croyants avaient annoncé la volonté de Dieu, mus par la puissance du Saint-Esprit, la naissance du Fils de Dieu a conféré une dimension nouvelle à la parole de Dieu. En Jésus-Christ, c´est la parole de Dieu dans sa perfection qui est venue parmi les hommes.

Jésus enseignait dans le temple, dans des synagogues et dans d´autres endroits encore. Les Évangiles nous rapportent de nombreux extraits de ses prédications riches d´éléments fondamentaux de la doctrine chrétienne. Lorsqu´il proclamait la parole, Jésus avait recours à des paraboles et interprétait l´Ancien Testament. Il a aussi fourni beaucoup d´indications au sujet de l´avenir. Il a notamment prédit ses souffrances, sa résurrection, son ascension et promis son retour. L´excellence de la proclamation de la parole par Jésus devient évidente dans son Sermon sur la montagne introduit par les béatitudes et comportant de nombreuses déclarations que jamais personne n´avait entendues auparavant. La réaction de ses auditeurs témoigne de l´effet produit par ses paroles : « La foule fut frappée de sa doctrine ; car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes » (Mt 7 : 28-29).

Si, dès le temps de son ministère public, le Fils de Dieu avait ordonné à ses apôtres de prêcher (Mt 10 : 7), il leur a confié la mission, après sa résurrection, d´aller par tout le monde, et de prêcher la bonne nouvelle à toute la création (Mc 16 : 15).

C´est l´apôtre Pierre qui a fait la première prédication chrétienne à la Pentecôte (Ac 2 : 14 sqq.). D´autres prédications des premiers apôtres se trouvent, par exemple, en Actes 3 : 12-26 et 7 : 22-31. De surcroît, nombre d´épîtres apostoliques qui étaient lues dans les communautés peuvent être comparées à des prédications : elles ciblaient les communautés ou faisaient état des circonstances qui y régnaient. Elles exhortaient à la repentance, à l´acceptation de la grâce de Dieu et à la réception des sacrements, elles fournissaient des repères d´orientation et comportaient des mises en garde. Elles témoignaient du dessein salvifique de Dieu et de sa disposition à offrir aux hommes la vie éternelle dans sa gloire.

Voir aussi