11.3.2 Autres vocations à l´apostolat

En 1851, soutenu par l´un des apôtres, l´apôtre Thomas Carlyle a demandé que soit convoquée une assemblée des apôtres. Au cours de cette assemblée, sa demande que les apôtres Duncan Mackenzie et Henry Dalton, qui n´exerçaient pas leur ministère, fussent remplacés par d´autres, n´a pas obtenu l´assentiment nécessaire à cette fin de tous les apôtres.

En 1855, trois apôtres, dont Thomas Carlyle, sont décédés. Edward Oliver Taplin (1800-1862), la « colonne des prophètes », et le prophète Heinrich Geyer (1818-1896) ont appelé des successeurs à l´apostolat. Ces vocations n´ont cependant pas été reconnues par les autres apôtres.

Pour autant, le désir de voir l´Épouse de Christ préparée par des apôtres et l´attente de l´envoi de ces derniers dans la plénitude des pouvoirs de leur ministère sont restés vivants dans de grands cercles de ministres ordonnés et formés par l´apôtre Thomas Carlyle en Allemagne septentrionale. Les communautés de Berlin et de Hambourg ont joué un rôle prépondérant dans ce contexte.

Voir aussi