11.1 Les communautés de l´Église chrétienne primitive

Selon l´ordre de mission que leur a donné Jésus-Christ, les apôtres ont pour tâche de parcourir le monde pour annoncer l´Evangile et faire de tous les hommes des disciples.

En un premier temps, les apôtres se sont tournés vers les Juifs ; c´est à Jérusalem qu´est née la première communauté. À cause des persécutions dont ils faisaient l´objet, beaucoup de croyants ont fui Jérusalem (Ac 8 : 1 ; 11 : 19). Ils ont continué de proclamer la parole du Seigneur dans leur nouvel environnement, à l´exemple du diacre Philippe, dans la capitale de la Samarie.

Au moyen d´une vision, Dieu a montré à l´apôtre Pierre que l´Evangile était aussi destiné aux païens (Ac 10 et 11).

La conversion de Saul (Ac 9) a constitué une étape déterminante pour l´annonce de l´Evangile aux païens. En Actes 14 : 14, il est appelé apôtre pour la première fois, sous le nom de Paul, avec Barnabas.

Lors du concile des apôtres à Jérusalem ont été débattues et clarifiées les questions alors pressantes et décisives concernant la position sur la mission aux païens (les « Gentils ») et l´importance de la loi mosaïque par rapport à l´Evangile (Ac 15 : 1-29).

Tandis que les apôtres Pierre et Jacques annonçaient l´Evangile essentiellement parmi le Juifs, les apôtres Paul et Barnabas se rendaient, à cette fin, dans les pays païens de l´espace méditerranéen. Selon ce qu´écrit Eusèbe de Césarée dans son « Histoire ecclésiastique », d´autres apôtres ont propagé l´Evangile dans d´autres pays d´Asie et d´Afrique, et y ont fondé des communautés.

Voir aussi