10.5 La première résurrection

L´expression : « première résurrection » figure seulement en Apocalypse 20 : 5-6, en liaison avec une béatitude significative : « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n´a point de pouvoir sur eux. » Ceux qui sont ici appelés « heureux et saints » (il s´agit de ceux qui ont été enlevés lors du retour de Christ et des martyrs de la grande tribulation) sont exceptés du Jugement Dernier.

En I Corinthiens 15 : 20.22-24, l´apôtre Paul parle d´un « rang » dans la résurrection des morts : « Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. [...] Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang : Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement. Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir réduit à l´impuissance toute domination, toute autorité et toute puissance. »

L´apôtre Paul met ici en évidence trois aspects essentiels :

  • Christ est ressuscité le premier : il est les prémices de ceux qui ressuscitent. Toute espérance en une résurrection des morts se fonde sur la résurrection de Jésus-Christ.

  • La résurrection est promise « ensuite » à ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement : A son retour, les morts en Christ ressusciteront et seront enlevés avec les vivants qui auront été changés (cf. 10.1.2). Dans le contexte de la venue du Seigneur en puissance et en gloire, la résurrection est promise aux martyrs de la grande tribulation. Tels sont les deux événements que comprend la première résurrection. Tous ceux qui y auront part « seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans » (Ap 20 : 6).

  • La « fin » dont parle l´apôtre Paul en I Corinthiens 15 : 24, c´est le Jugement Dernier, avant lequel aura lieu la résurrection générale des morts.

Voir aussi