1.4.4 Foi et prédication

Jésus-Christ a mis en évidence le fait que la foi en lui et en son Évangile procédait de la réception de la parole de ses envoyés, les apôtres : « Comme tu m´as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. [...] Ce n´est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole » (Jn 17 : 18.20).

La prédication de l´Évangile produit la foi : « Ainsi la foi vient de ce qu´on entend, et ce qu´on entend vient de la parole de Christ » (Ro 10 : 17).

Le Ressuscité a chargé ses apôtres de prêcher l´Évangile dans le monde entier et de garder sa parole (cf. Mt 28 : 19-20). Dans la perspective de la félicité, du salut à venir, c´est une nécessité absolue que de recevoir la prédication de l´Évangile dans un cœur croyant, comme l´illustre le passage en Marc 16 : 16 : « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. »

EN BREF

La foi fait partie des réalités fondamentales de la vie humaine. (1.4)

La Trinité divine est le fondement et l´objet de la foi chrétienne. Lorsque Dieu se révèle, c´est toujours pour appeler l´homme à croire. La foi est une grâce de Dieu, qu´il incombe à l´homme de réaliser dans sa conduite. (1.4)

Sous l´Ancienne Alliance, il fallait croire en Dieu, le Père qui se manifestait en qualité de Créateur, de Conservateur et de Libérateur. (1.4.1)

L´incarnation de Dieu, le Fils, est l´accomplissement des promesses vétérotestamentaires annonçant le Messie à venir. Depuis lors, il faut croire en Dieu, qui n´est pas seulement le Créateur, mais qui se manifeste en Jésus. Jésus-Christ ouvre à l´homme, par la régénération d´eau et d´Esprit, la filiation divine et la vocation à la qualité de prémices. (1.4.2)

Croire en Dieu, le Saint-Esprit, c´est croire en l´Esprit qui, actuellement, conduit dans toute la vérité et révèle la volonté de Dieu. (1.4.3)

La prédication des envoyés de Jésus produit la foi. Pour être sauvé, il faut recevoir la parole de Dieu communiquée par le biais de la prédication. (1.4.4)

Voir aussi