1.2.5.3 De l´usage personnel de la Bible

Il est recommandé à tout croyant de lire régulièrement la Bible, parce qu´elle console et réconforte, donne des repères, fait des rappels à l´ordre et favorise l´acquisition de connaissances nouvelles. Ce qui est déterminant, dans cette démarche, c´est la disposition du lecteur. Les efforts qu´il déploie en vue de faire preuve de crainte de Dieu et de tendre vers la sanctification, associés à la prière sincère de bien comprendre ce qu´il lit, contribuent à une lecture bénéfique de la Bible. La lecture assidue de l´Écriture sainte l´aide à mieux comprendre l´Évangile, ce qui favorise sa connaissance et augmente l´assurance que lui procure la foi.

EN BREF

La Bible est le fondement de la doctrine de l´Église néo-apostolique. (1.2.5)

C´est par l´activité du Saint-Esprit seulement que la bonne compréhension de l´Écriture sainte est accessible dans toute sa profondeur. Les apôtres de Jésus sont aussi investis de la tâche d´interpréter l´Écriture sainte, ce qu´ils ne sont en mesure de faire qu´au travers du Saint-Esprit. (1.2.5.1)

Jésus-Christ est le centre de l´Écriture. Dans cette mesure, l´importance des écrits vétérotestamentaire est déterminée par leur concordance avec ce qu´enseigne l´Évangile. (1.2.5.2)

La lecture de la Bible offre consolation et réconfort au croyant, elle lui donne des repères, le rappelle à l´ordre et favorise l´acquisition de connaissances nouvelles. (1.2.5.3)

Voir aussi