1.2.5.2 Jésus-Christ, le centre de l´Écriture

Selon la conception chrétienne, l´Ancien Testament vise essentiellement à préparer l´avènement du Messie et à témoigner de lui ; Jésus lui-même le confirme (cf. Jn 5 : 39 ; Lu 4 : 17-21 ; 24 : 27). A l´intention de ses disciples, il interprétait l´Écriture par rapport à son activité, en leur donnant l´indication suivante : « C´est là ce que je vous disais lorsque j´étais encore avec vous, qu´il fallait que s´accomplisse tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes » (Lu 24 : 44). Par conséquent, il convient d´interpréter l´Ancien Testament à partir du Fils de Dieu. L´Ancienne Alliance est accomplie en Christ. L´incarnation du Fils de Dieu est la révélation essentielle de Dieu et se place au centre de l´histoire de la rédemption. C´est cette réalité qu´exprime la formulation : « Jésus-Christ est le centre de l´Écriture. »

Pour ce qui est de l´importance et de la signification qu´ont, pour la foi et la doctrine, les déclarations faites dans les différents livres vétérotestamentaires ou apocryphes, elles sont déterminées par la concordance et la conformité de leur teneur avec ce qu´enseigne l´Évangile.

Voir aussi