1.1.1 Dieu se révèle comme étant le Créateur

La révélation de Dieu dans la création visible est accessible à tous les hommes. Depuis toujours, l´être humain perçoit la sublimité de la nature et s´interroge sur son origine et son auteur. Cette interrogation devrait déboucher sur la foi en Dieu, le Créateur et Conservateur du monde matériel, dont l´être humain est aussi partie intégrante.

Le monde matériel est une expression de la volonté et de l´agir de Dieu ; on peut donc y discerner une révélation de Dieu. La création visible atteste l´existence de Dieu, le Créateur, ainsi que sa sagesse et son pouvoir : « Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l´étendue manifeste l´œuvre de ses mains » (Ps 19 : 2).

L´apôtre Paul rappelle, lui aussi, que Dieu se révèle dans sa création et peut ainsi être connu de tous les hommes : « Car ce qu´on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux [les païens qui ne croient pas en Dieu], Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l´œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages » (Ro 1 : 19-20).

Les incrédules ne perçoivent pas la révélation de Dieu dans la création visible, et ils en tirent des conclusions erronées, en adorant des choses créées par Dieu. L´honneur dû au seul Créateur, ils le rendent aux choses créées dont ils font ainsi des idoles, d´où cette critique de l´idolâtrie, qui figure dans le livre de la Sagesse : « Sont-ils séduits par leur beauté quand ils les considèrent comme des dieux, qu´ils sachent combien le Maître de ces choses leur est supérieur, car celui qui est à l´origine de la beauté les a créées. Sont-ils frappés par leur puissance et leur efficacité, qu´ils comprennent à partir de ces réalités combien est plus puissant celui qui les a faites. Car la grandeur et la beauté des créatures conduisent par analogie à contempler leur Créateur » (Sg 13 : 3-5. TOB).

L´être humain a beau percevoir le caractère merveilleux de la création physique, il n´en attribue pas nécessairement la paternité au Dieu vivant. De surcroît, l´observation des phénomènes de la création lui permet seulement d´en déduire l´existence du Dieu vivant. C´est uniquement dans le contexte de la révélation de Dieu dans l´histoire, c´est-à-dire au moyen de sa parole adressée à des hommes, que Dieu, sa nature et sa volonté deviennent connaissables par l´être humain.

Voir aussi