Projets humanitaires

Un séisme fait beaucoup de victimes au Chili

02.03.2010

Des secouristes sauvent des personnes ensevelies (Photo : AFP)

Zurich. Le grand tremblement de terre au Chili a fait des centaines de victimes; à l’heure actuelle, on dénombre plus de 700 personnes ayant perdu la vie. L’Eglise néo-apostolique s’associe à la douleur de la population : Nous prions pour les morts et pensons à leurs proches. Beaucoup espèrent encore que des gens seront retrouvés vivants sous les maisons effondrées.

L’apôtre de district Norberto Passuni, en charge de l’Eglise néo-apostolique au Chili nous indique, dans son premier compte rendu de la catastrophe que, dès les premières heures qui ont suivi le séisme, il avait pris contact avec les communautés sur place. Pour autant qu’il puisse en juger, aucun de nos frères et sœurs n’a subi de préjudice ; la communauté locale de Conception, la région la plus touchée, est encore intacte.

Au Chili, l’Eglise compte prendre part aux opérations de secours et d’aide. Pour l’instant, c’est très difficile, rapporte l’apôtre de district, en précisant que, jusqu’à nouvel ordre, le Chili restait fermé aux vols internationaux. Il faut donc attendre que la situation se détende quelque peu.

Le tremblement de terre du 27 février 2010 était d’une intensité de 8,8 sur l’échelle de Richter, ce qui en fait l’un des plus violents jamais enregistrés. Sur place, on redoute beaucoup les répliques du séisme.

Catégorie : fr, Projets humanitaires