Projets humanitaires

Collaboration étroite entre « NAK-karitativ » et la « Henwood-Foundation »

22.08.2006

Dortmund/Lusaka. Les organisations d’entraide des Églises néo-apostoliques territoriales en Allemagne « NAK-karitativ » et la « Hendwood-Foundation », organisation d’entraide de l’Église néo-apostolique territoriale de Zambie ont convenu de collaborer étroitement. Par l’application de méthodes de culture appropriées et la mise en œuvre de variétés résistant à la sécheresse, les petits paysans et les planteurs devront dorénavant pouvoir produire non seulement de manière à couvrir leurs besoins, mais également des excédents commercialisables.

Au lieu de distribuer des vivres et semences en temps de sécheresse, on développera un système conduisant à une autosuffisance durable. Les familles bénéficiant de cette aide n’auront plus le sentiment de recevoir la charité, mais d’être des partenaires actifs des projets de développement.

En Zambie, des concepts pour la lutte contre la misère touchant les populations de tous les pays d’Afrique orientale et centrale seront développés à titre de modèles. Pour la période de 2006 à 2009, un projet, qui touchera environ 10.000 petits paysans, a été développé pour les provinces arides de Zambie. Des experts appartenant à des institutions publiques et privées sont inclus dans le projet. Le point central sera la culture de nouvelles variétés de patates douces et de manioc, ainsi que la production de variétés de céréales et pistaches résistant à la sécheresse. La culture traditionnelle de légumes sera encouragée.

« NAK-karitativ » a offert pour l’instant 300.000 Euros pour ces projets qui correspondent aux vues et souhaits de la direction de l’Eglise néo-apostolique internationale et de l’Eglise territoriale de Zambie.

 

„NAK-karitativ“ ouvre un bureau régional pour l’Afrique de l’est à Lusaka

Dorénavant, le siège de la „Henwood-Foundation“ à Lusaka servira  aussi de bureau régional de « NAK-karitativ » pour l’Afrique de l’est. Une convention réglant cette collaboration est actuellement en cours d’élaboration par les directions des deux œuvres d’entraide. Comme « NAK-karitativ » l’annonce dans sa circulaire d’août, différents projets relatifs à la production agricole, la formation agronomique et le développement de concepts pour l’amélioration de l’agriculture seront proposés pour les régions d’Afrique de l’est, une région où les membres de l’Église néo-apostolique sont très nombreux. Les projets agricoles font partie des actions de lutte contre la faim entreprises par l’Eglise néo-apostolique.